Donbass - Sputnik France, 1920, 24.02.2022
Opération militaire russe en Ukraine
Vladimir Poutine a annoncé le 24 février le début d’une "opération spéciale" pour "protéger les habitants" du Donbass.

L’armée ukrainienne revendique avoir détruit un avion russe en montrant un extrait de jeu vidéo

© Sputnik . Evgeny Odinokov / Aller dans la banque de photosUn Su-35 (image d'illustration)
Un Su-35 (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 26.02.2022
Alors que l’opération militaire russe bat son plein en Ukraine, la Défense ukrainienne fait passer une séquence issue d'un jeu vidéo pour celle d'un avion ukrainien abattant un avion russe. En ces temps difficiles, les fake news et les vidéos détournées ne sont pas rares dans l’espace médiatique.
En pleine opération militaire russe en Ukraine, les fausses informations, dont des images et des vidéos, abondent sur la Toile. Plusieurs publications ont ainsi déjà été démystifiées, y compris par des médias occidentaux.
C’est le cas notamment d’un extrait issu d'un jeu vidéo diffusé par le ministère ukrainien de la Défense qu’il faisait passer pour une véritable vidéo d'un avion de chasse ukrainien surnommé "le Fantôme de Kiev" abattant un avion russe Su-35 au-dessus de la capitale.

Des analystes dépistent la source

Des vérificateurs ont analysé les images pour établir qu’elles proviennent d'un jeu de simulation de vol, Digital Combat Simulator (DCS). C’est notamment la conclusion d’un utilisateur de YouTube qui a mis en ligne le clip le 24 février en écrivant: "Cette séquence provient de DCS".
"DCS est un programme de simulation de vol très réaliste qui permet de capturer des images cinématographiques", a déclaré l'utilisateur à Associated Press dans un e-mail, confirmant également que l'audio y a été ajouté à partir d'une autre vidéo partagée pendant le conflit.

De vieilles vidéos utilisées

Les séquences censées illustrer "l’invasion russe" ne sont pas rares actuellement. Une autre vidéo a été largement partagée sur les réseaux sociaux et par certains médias étrangers. Elle montrerait des bombardiers russes survoler Kiev à basse altitude. En réalité, il s'agissait d’une répétition d'un défilé militaire en Russie ayant eu lieu en 2020.
Un extrait, très populaire également, montrerait le déploiement de centaines de parachutistes russes près de Kharkov, située non loin de la frontière avec la Russie, deuxième plus grande ville d'Ukraine. Mais la vidéo avait en réalité été diffusée dès 2016.
Le média italien Il Sole 24 Ore a même dû s’excuser d’avoir publié une vidéo censée présenter des bombardements de Kiev par Moscou. Dans un tweet, le journal a confirmé que la séquence n’a rien à voir avec les événements actuels à Kiev. Il s’agit en fait d’un défilé militaire de 2020.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала