Donbass - Sputnik France, 1920, 24.02.2022
Opération militaire russe en Ukraine
Vladimir Poutine a annoncé le 24 février le début d’une "opération spéciale" pour "protéger les habitants" du Donbass.

Plusieurs ambassades russes en Europe confrontées à des menaces et actes de vandalisme

© Sputnik . Alexeï Vitvitski / Aller dans la banque de photosVarsovie
Varsovie - Sputnik France, 1920, 26.02.2022
Diverses ambassades russes situées dans plusieurs capitales européennes ont annoncé avoir reçu des centaines de menaces depuis le début de l’opération russe en Ukraine. À Varsovie, des malfaiteurs ont brisé des vitres du bâtiment abritant la mission russe.
Des vitres ont été cassées dans le bâtiment de l’ambassade de Russie à Varsovie; la mission diplomatique ne cesse de recevoir des menaces, a déclaré aux journalistes le porte-parole de la mission, Vladimir Alexandrov.
Selon lui, les menaces arrivent en permanence par téléphone, par courriel et par la poste.
"Aujourd’hui à 5h30 du matin, un groupe de malfaiteurs a déversé de la peinture sur la plaquette portant l’inscription +Ambassade de la Fédération de Russie+ sur les portes de l’entrée principale. Dans le même temps, des sphères métalliques ont été lancées contre le bâtiment du côté de la porte arrière, brisant les vitres de trois fenêtres", a détaillé le diplomate.
Dans le même temps, de la peinture rouge a été deversée sur la façade de l'école de l'ambassade:

Incidents similaires à Londres et Dublin

Plusieurs missions diplomatiques russes en Europe sont confrontées à des incidents de ce genre depuis le début de l’opération militaire en Ukraine. À Londres, l’ambassade a ainsi reçu "des centaines d’appels" de menaces, a expliqué à Sputnik un porte-parole de la mission.
"Il y a des centaines d’appels. Nous n’avons pas contacté la police", a-t-il indiqué.
Dans la capitale irlandaise, des protestataires rassemblés devant l’ambassade russe ont attaqué la voiture d’un des diplomates et tenté de perturber le travail de la mission. Parmi les manifestants se trouvait le député du parlement européen Billy Kelleher:
Dans le même temps, à Athènes et à Berlin, les autorités ont renforcé la protection des ambassades russes. Celles de Vienne et de Berne ont également demandé des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité de leurs employés.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала