Donbass - Sputnik France, 1920, 24.02.2022
Opération militaire russe en Ukraine
Vladimir Poutine a annoncé le 24 février le début d’une "opération spéciale" pour "protéger les habitants" du Donbass.

L’armée russe annonce avoir pris le contrôle de la ville de Kherson, près de la mer Noire

© Sputnik . Konstantin Mihalchevskiy / Aller dans la banque de photosDes militaires russes (image d'illustration)
Des militaires russes (image d'illustration) - Sputnik France, 1920, 02.03.2022
Le ministère russe de la Défense a déclaré le 2 mars avoir pris le contrôle de la ville de Kherson, près de la mer Noire, dans le cadre de son opération militaire en Ukraine. Infrastructures et transports de la ville fonctionnent sans faille.
Sputnik France reste accessible sur Telegram et Odysee. Pour accéder à notre site et à notre chaîne YouTube vous pouvez utiliser un VPN, par exemple CyberGhost, Astrill, NordVPN, ZenMate ou Private VPN.
La Défense russe annonce avoir pris le contrôle total de la ville de Kherson, située près de la mer Noire.
Les infrastructures civiles et publiques, les transports en commun fonctionnent normalement, précise le porte-parole du ministère, Igor Konachenkov.

"Il n’y pas de pénurie de denrées alimentaires ni de produits de première nécessité dans la ville. Les négociations continuent entre le commandement russe et les autorités locales pour savoir comment assurer le fonctionnement de l’infrastructure sociale, l’ordre public et la sécurité de la population", a-t-il expliqué.

Dans son bulletin quotidien, le ministère russe de la Défense a également déclaré ce 2 mars avoir détruit 1.502 infrastructures militaires en Ukraine.
Parmi celles-ci figurent 51 points de commandement et de communication des forces armées ukrainiennes, 38 systèmes de défense aérienne S-300, Bouk M-1 et Ossa, 51 stations radar, 472 chars, 62 lance-roquettes multiples, 206 équipements d’artillerie et mortiers, 336 véhicules militaires, ainsi que 47 avions à terre et 11 dans les airs, et 46 drones.

Destruction d’un centre d’opérations psychologiques

L’armée russe a également abattu le 72e centre principal d’opérations psychologiques à Kiev.
"Afin d’arrêter les attaques informationnelles contre la Russie, les installations technologiques des services de sécurité de l’Ukraine et du 72e centre principal d’opérations psychologiques à Kiev ont été frappées", a souligné le porte-parole.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала