Le métro londonien continue de subir des perturbations après la grève de mardi

CC BY 2.0 / Chris Sampson / NOTTING HILL GATE-02 240710 CPS La station Notting Hill Gate du métro londonien (archive photo)
La station Notting Hill Gate du métro londonien (archive photo) - Sputnik France, 1920, 02.03.2022
La majorité des lignes du métro londonien sont restées fermées mercredi matin après une grève de 24 heures organisée par le syndicat RMT mardi, tandis qu'une deuxième est prévue jeudi.
Peu avant huit heures, seules les lignes Victoria et Central offraient un bon service. Huit autres lignes étaient suspendues, partiellement suspendues ou accusaient des retards, alors que la Northern Line était partiellement fermée.
Le Docklands Light Railway, un métro léger essentiellement aérien, offrait un bon service, mais le London Overground, un service ferroviaire principalement en surface, offrait un service réduit.
Le syndicat RMT demande "des garanties sur les emplois, les retraites et les conditions de travail", suite à la rupture des négociations avec l'opérateur londonien de transports publics TfL la semaine dernière.
Près de 10.000 employés du métro ont participé à la grève mardi, poussant les usagers à essayer de se rendre au travail en bus ou en taxi. D'énormes files d'attente se sont rapidement formées, obligeant beaucoup d'entre eux à abandonner et à rentrer chez eux.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала