Donbass - Sputnik France, 1920, 24.02.2022
Opération militaire russe en Ukraine
Vladimir Poutine a annoncé le 24 février le début d’une "opération spéciale" pour "protéger les habitants" du Donbass.

Des étrangers dont des étudiants pris en otages par les nationalistes en Ukraine, selon Poutine

© Sputnik . Serguei GouneevVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France, 1920, 03.03.2022
Le déroulement de l’opération militaire en Ukraine témoigne que les forces armées russes se battent contre des néonazis qui utilisent des civils en tant que boucliers humains, a souligné ce jeudi Vladimir Poutine qui a fait état de milliers d’étrangers, dont des étudiants, qui ont été pris en otages par les nationalistes ukrainiens.
Sputnik France reste accessible sur Telegram et Odysee. Pour accéder à notre site et à notre chaîne YouTube vous pouvez utiliser un VPN, par exemple CyberGhost, Astrill, NordVPN, ZenMate ou Private VPN.
S’exprimant ce jeudi 3 mars au cours d’une réunion du Conseil de sécurité, Vladimir Poutine a raconté le déroulement de l’opération militaire russe qui a débuté il y a une semaine en Ukraine.
S’exprimant ce jeudi 3 mars au cours d’une réunion du Conseil de sécurité, Vladimir Poutine a raconté le déroulement de l’opération militaire russe qui a débuté il y a une semaine en Ukraine.
D’après lui, les militaires russes fournissent toujours des couloirs dans toutes les zones d'affrontements pour que les civils et les citoyens étrangers aient la possibilité de se mettre en lieu sûr. Cependant, a poursuivi le Président, les formations des nationalistes et des néonazis, parmi lesquelles se trouvent "des mercenaires étrangers, y compris venus du Moyen-Orient", empêchent les civils de le faire et les utilisent comme boucliers humains.
"Ils se cachent derrière les gens comme derrière un bouclier humain. Ils ont déplacé les résidents des immeubles vers les étages intermédiaires et occupent les étages inférieurs. Ils brisent les fenêtres et les murs, y installent des armes lourdes, des fusils et y enfoncent des chars. Des mitrailleurs et des tireurs d'élite occupent les étages supérieurs", a-t-il raconté.

Des milliers d’étrangers pris en otages

Vladimir Poutine a attiré l’attention sur le sort de plusieurs ressortissants étrangers pris en otages par les nationalistes.
"Par exemple, pendant plus d'un jour, ils ont retenu 3.179 citoyens indiens, pour la plupart des étudiants, à la gare de Kharkov. La plupart d'entre eux y sont toujours retenus. Des néonazis ont ouvert le feu sur des étudiants chinois qui tentaient de quitter Kharkov, deux d'entre eux ont été blessés. Je le répète: des centaines d'étrangers tentent de quitter la zone de guerre, mais ils n'y sont pas autorisés . En fait, ils sont pris en otages. Ils cherchent à gagner du temps ou leur proposent d'évacuer via Lvov vers la Pologne, c'est-à-dire de traverser toute la zone de guerre, les mettant en danger", a-t-il ajouté.

Des militaires russes se sacrifient pour sauver des civils

Vladimir Poutine a surtout souligné le courage dont les militaires russes ont fait preuve au cours de la première semaine de l’opération militaire spéciale en Ukraine:

"Accomplissant leurs tâches pour protéger le peuple du Donbass, pour assurer la sécurité de notre patrie, les soldats et officiers russes agissent avec courage, comme de vrais héros".

Selon le chef d’État, les militaires russes "se battent avec fermeté, en pleine conscience de la justesse de leur cause".
"Même après avoir été blessés, les soldats et les officiers ne quittent pas les rangs, sacrifie leur vie, pour sauver des camarades et des civils", a-t-il ajouté.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала