Roscosmos opte pour les satellites militaires

© Sputnik . Sergueï Mamontov / Aller dans la banque de photosRoscosmos
Roscosmos - Sputnik France, 1920, 03.03.2022
La Russie revoit son programme spatial en faveur des satellites à double usage, selon le chef de l’agence Roscosmos. Leur développement sera désormais prioritaire.
Sputnik France reste accessible sur Telegram et Odysee. Pour accéder à notre site et à notre chaîne YouTube vous pouvez utiliser un VPN, par exemple CyberGhost, Astrill, NordVPN, ZenMate ou Private VPN.
Intervenant en direct sur la chaîne de télévision Rossiya 24, le chef de l’agence spatiale russe Roscosmos, Dmitri Rogozine, a annoncé le changement de priorités du programme spatial russe en faveur des satellites à usage à la fois civil et militaire.
"Notre programme spatial sera revu. En tout premier lieu, nous allons établir les priorités. Le développement de satellites à double usage – dans l’intérêt aussi bien de Roscosmos que du ministère russe de la Défense – sera une priorité."
Et d’ajouter: "Compte tenu des conditions dans lesquelles se trouve notre pays, l’accent sera mis sur ce double usage de tous les appareils spatiaux à créer prochainement en Russie".
D’après le patron de Roscosmos, tous les autres travaux, sauf la construction de satellites russes, seront suspendus.
"Tous les fonds seront consacrés en premier lieu à la construction de satellites russes", a-t-il expliqué.
Après que deux organisations faisant partie de Roscosmos ont été frappées de sanctions, M.Rogozine a communiqué les mesures de riposte qui seront prises par l’agence.

Pas de moteurs de fusée pour les États-Unis

Il a notamment annoncé l’arrêt de livraisons aux États-Unis de moteurs de fusée construits par le groupe Energomach, une des deux entités de Roscosmos désormais sous sanctions.
"Dans cette situation, nous ne pouvons pas continuer à fournir aux États-Unis les meilleurs moteurs de fusée au monde. On les laisse désormais utiliser pour les vols ce qu’ils veulent, leurs balais ou je ne sais quoi", a-t-il indiqué.
M.Rogozine a précisé que la maintenance des 24 moteurs déjà livrés sera également suspendue.

Arrêt de la coopération avec les Allemands

Enfin, il a réagi aux "actions tout à fait inadmissibles" des collègues du Centre allemand pour l’aéronautique et l’astronautique qui ont déconnecté un des deux télescopes de l’observatoire spatial Spektr-RG, une mission internationale absolument civile.
"Nous arrêtons à dater d’aujourd’hui la coopération avec cette organisation, plus particulièrement dans le domaine de l’organisation des expériences scientifiques dans le segment russe de l’ISS. Nous allons les organiser nous-mêmes, nous avons ces possibilités", a-t-il exposé.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала