Sputnik arrête de diffuser dans quatre pays de l’UE

© Sputnik . Alexeï Maïchev / Aller dans la banque de photosSputnik
Sputnik - Sputnik France, 1920, 03.03.2022
Depuis le 3 mars, l’agence de presse et radio internationale Sputnik arrête de diffuser sur les sites Web, les ondes radio et les réseaux sociaux internationaux dans quatre pays de l’UE: l’Espagne, la France, l’Allemagne et la Grèce.
Début mars, les dirigeants de l’UE ont décidé d’interdire la diffusion et la distribution des contenus de Sputnik en Europe. Toutes les licences et tous les contrats des organisations européennes pour la distribution du signal et des contenus de Sputnik doivent être annulés, dispose la décision de l’UE. Par ailleurs, depuis début mars, les applications de Sputnik ne peuvent plus être téléchargées sur l’App Store en dehors de la Russie.
Dans leur dernier message à leur public, les équipes éditoriales de Sputnik ont souligné que cette décision leur avait été imposée par les autorités européennes, qui tentent depuis des années d’éradiquer un point de vue différent. Les rédactions de Sputnik en Espagne, en France, en Allemagne et en Grèce ont également remercié tous les journalistes et experts qui ont travaillé avec elles depuis de nombreuses années.
"Nous avons toujours été honnêtes avec notre public, racontant et montrant ce sur quoi nos confrères n’écrivaient pas. Merci à vous, notre public, pour le fait que pour vous la liberté d’expression n’est pas un mot vide de sens, mais un des principes de la vie", est-il indiqué dans le message de Sputnik.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала