Céréales ukrainiennes: Moscou et Ankara espèrent un accord "dans les prochains jours"

© Photo pixabayblé
blé - Sputnik Afrique, 1920, 21.07.2022
Le projet d’accord vise à faire sortir par la mer Noire quelque 20 millions de tonnes de céréales bloquées dans des silos ukrainiens. Il doit aussi faciliter les exportations russes de céréales et d’engrais, affectées par les sanctions occidentales qui frappent les chaînes logistiques et financières russes.
Moscou espère parvenir à un accord sur l'exportation de céréales ukrainiennes dans un proche avenir.
"Les négociations se poursuivent en format vidéo. Elles se déroulent de manière assez dynamique, les parties y participent de manière constructive, nous espérons donc que nous pourrons parvenir à un accord dans un proche avenir", a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Andreï Rudenko.
Le même souhait a été exprimé par le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu. Un accord sur les exportations de céréales ukrainiennes est "possible dans les prochains jours" si les Occidentaux répondent aux demandes de la Russie, a-t-il affirmé lors d'un entretien à la chaîne de télévision publique TRT.
"Même si les produits (agricoles) russes ne sont pas concernés par les sanctions, il y a des blocages concernant le transport maritime, les assurances et le système bancaire. Les États-Unis et l'Union européenne ont fait des promesses pour les lever", a souligné le ministre turc.
Selon le Président turc Recep Tayyip Erdogan, un "mémorandum" est prêt, qui prévoit notamment l'établissement d'un centre de coordination sous les auspices de l'Onu à Istanbul.
Moscou accuse l'Ukraine de bloquer les discussions
"Nous nous sommes entendus sur les principes de base permettant d'exporter les céréales ukrainiennes, mais quand notre délégation a demandé d'ajouter une deuxième partie (concernant la production russe, ndlr), les Ukrainiens ont refusé catégoriquement", a dénoncé mercredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
Il a accusé "la délégation de l'Onu (d'avoir) gardé honteusement le silence", lui demandant "d'intervenir".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала