Transfert de migrants vers le Rwanda: Londres jette-t-il l’argent par les fenêtres?

© AFP 2022 GABRIEL BOUYSMigrants en mer Méditerranée
Migrants en mer Méditerranée - Sputnik Afrique, 1920, 22.07.2022
Pressé d’expulser des migrants vers le Rwanda, le Royaume-Uni a déjà versé près de 140 millions d’euros pour ce transfert. Mais l’affaire est au point mort et aucun vol n’a encore eu lieu.
Londres a bien payé au Rwanda 120 millions de livres (environ 141 millions d’euros), pour accueillir des migrants, qui pour le moment n’ont pas quitté le territoire britannique, rapporte Sky News.
Depuis plusieurs semaines, le Royaume-Uni tente en effet de se débarrasser de clandestins, après avoir signé un accord de réinstallation avec Kigali. Les premières expulsions devaient avoir lieu le 14 juin, mais ont été annulées en raison de complications judiciaires. Londres a donc pour l’heure payé pour du vent.
"Il y a eu un transfert initial de 120 millions de livres sterling. Cela a déjà été payé et nous utilisons déjà les fonds pour nous préparer", a confirmé la porte-parole du gouvernement rwandais, Yolande Makolo.
C’est la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) qui s’était opposée à l’expulsion, ce qui avait entraîné la colère du gouvernement Johnson. Le gouvernement a même proposé un projet de loi permettant d’outrepasser les jugements de la juridiction européenne.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала