À dos de chameau devant les pyramides: l’Égypte autorise à faire des photos dans les espaces publics

Pyramides d'Égypte - Sputnik Afrique, 1920, 23.07.2022
Les touristes et les résidents d’Égypte n’ont désormais plus besoin de prendre leurs photos en cachette. Le ministère local du Tourisme les a autorisées si elles ne sont pas sensibles et ne portent pas atteinte à l'image du pays.
L’Égypte autorise désormais ses citoyens et les visiteurs à prendre librement des photos dans les espaces publics, a annoncé le ministère du Tourisme dans un communiqué le 20 juillet.
Jusqu’ici la photographie était conditionnée à l’obtention d’un permis, tandis que maintenant il sera possible de le faire "dans l’ensemble des espaces publics en Égypte, gratuitement et sans autorisation préalable", selon le document.
Pour le ministère, cette initiative, qui s’applique aux photographes souhaitant utiliser les images à titre personnel et à des fins non commerciales, vise à revigorer le tourisme, qui représente un secteur essentiel pour le pays des pyramides.

Des règles à suivre

Cependant, cela fonctionnera à certaines conditions.
Le ministère du Tourisme souligne que tout ne pourra pas être photographié.
Ainsi, il est interdit de prendre en photo des enfants ou des ressortissants égyptiens sans leur consentement écrit, ainsi que de faire des clichés sensibles.
"Il est strictement interdit de prendre des photographies de scènes qui pourraient porter atteinte à l'image du pays", note le document.
D’après le site Egyptian Streets, ces derniers mois, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer les obstacles posés aux photographes amateurs par les autorités locales: interruption des séances dans la rue et sur les sites touristiques, et parfois même confiscation de matériel.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала