Paris verbalisera les commerces qui laissent la porte ouverte avec la climatisation

© Photo Pixabay / matuskaUn climatisateur (image d'illustration)
Un climatisateur (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 23.07.2022
La municipalité parisienne veut sévir contre les commerces qui "climatisent la rue" en laissant leurs portes grandes ouvertes. Plusieurs autres villes françaises ont déjà pris des mesures similaires dans un contexte de crise énergétique.
Paris suit le mouvement et va interdire au commerce de laisser leur climatisation tourner pour la rue, a annoncé Anne Hidalgo.
"Ces pratiques aberrantes doivent cesser dans le contexte actuel d’urgence climatique et de crise de l’énergie. Nous travaillons en parallèle au renforcement de notre plan de sobriété énergétique", a écrit la maire sur Twitter.
L’édile a rappelé que cette mesure avait été avancée lors de la Convention citoyenne pour le climat. La ville a en effet pris un arrêté pour verbaliser de 150 euros les magasins qui ne ferment pas leurs portes lorsqu’ils utilisent leur climatiseur, relate Le Parisien. Les bars et restaurant disposant d’une terrasse extérieure ne seront cependant pas concernés. D’autres villes comme Lyon, Besançon ou Bourg-en-Bresse ont déjà pris des décisions similaires.
Certains commerçants redoutent néanmoins que la mesure influe sur le nombre de clients, ceux-ci étant plus enclins à entrer si les portes restent ouvertes, selon Le Parisien.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала