Exportations de blé ukrainien: un centre de coordination lancé à Istanbul

© AP PhotoBlé (image d'illustration)
Blé (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 26.07.2022
Résultat des ententes de la semaine dernière en Turquie, un centre de coordination pour les exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire va débuter son activité à Istanbul.
Le centre de coordination conjoint (CCC) a entamé son travail à Istanbul en vertu des accords séparés signés la semaine dernière par l'Ukraine et la Russie avec la Turquie et les Nations unies en vue de permettre la reprise des exportations de céréales et produits agricoles par la mer Noire, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense.
Un groupe d'experts russes arrive ce mardi à Istanbul pour entamer un travail quadripartite, avec des représentants de toutes les parties et des Nations unies. La partie russe est conduite par le contre-amiral Édouard Louïk. Les spécialistes russes devront se concentrer sur le règlement rapide de questions opérationnelles liées à la mise en pratique de l'initiative en question, a expliqué le ministère.

De quoi s'agit-il?

Plusieurs documents visant à faciliter les transits par la mer Noire afin de résoudre le problème des livraisons d'engrais et de produits agricoles sur le marché international ont été signés à Istanbul le 22 juillet. Ces exportations, cruciales pour conjurer une crise alimentaire en particulier en Afrique, avaient été bloquées après le début du conflit en Ukraine. La Turquie est intervenue en médiateur dans les négociations entre Moscou et Kiev.
La Russie et l’Ukraine ont signé un accord sur l’exportation des céréales, en passant par la médiation turque. À la demande de l'Ukraine, qui refusait de parapher tout document avec la Russie, deux textes identiques ont été signés séparément.
Des couloirs maritimes humanitaires vont être mis en place à partir de trois ports ukrainiens pour permettre ces acheminements de marchandises. Des inspections des navires se rendant dans les ports auront lieu, à l’entrée comme à la sortie de la mer Noire, pour vérifier qu’ils n'apportent pas d’armes destinées à l'Ukraine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала