Arrêt par Gazprom d'une turbine du Nord Stream: les règles de sécurité sont inviolables selon Lavrov

© Photo Pexels/PixabayGaz, image d'illustration
Gaz, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 26.07.2022
Le prix du gaz en Europe a dépassé les 2.200 dollars pour la première fois depuis mars suite à l'annonce par Gazprom d'une nouvelle diminution des livraisons pour des raisons techniques. Selon Sergueï Lavrov, cette mesure est nécessaire car due aux règles de sécurité.
La décision de Gazprom de réduire davantage les livraisons vers l'Europe via le gazoduc Nord Stream, qui a provoqué une flambée des cours, est liée aux règles de sécurité qui ne peuvent pas être violées, a déclaré ce mardi le ministre russe des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse conjointe avec le Président ougandais Yoweri Museveni.
Le prix du gaz a en effet dépassé les 2.200 dollars pour la première fois depuis mars.
Le gazoduc Nord Stream 2 est quant à lui entièrement prêt à couvrir les besoins de l'Europe mais ne fonctionne pas pour des raisons purement politiques, en raison des décisions prises par l'UE, a ajouté Sergueï Lavrov.
Gazprom a expliqué une réduction drastique dès le 27 juillet à 33 millions de mètres cubes par jour, soit 20% de la capacité totale, des livraisons à l'Europe par la nécessité de maintenance d'une turbine.

Les limitations se poursuivent

L'entreprise russe avait déjà considérablement réduit en juin, à deux reprises, le volume de ses livraisons via le Nord Stream, expliquant cette décision par l'absence d'une turbine, en réparation au Canada, qui était indispensable pour le fonctionnement d'une station de compression. La turbine n'était pas revenue en Russie à cause des sanctions antirusses imposées par l'Occident face au conflit en Ukraine. L'Allemagne et le Canada se sont par la suite entendus pour résoudre le problème, mais la turbine n'est pas encore parvenue en Russie.
Le Nord Stream, composé de deux conduites, relie la Russie au nord de l'Allemagne, son principal client, via la mer Baltique. Long de 1.224 kilomètres, il a une capacité totale de 55,5 milliards de mètres cubes par an. Du gaz est par la suite exporté vers plusieurs pays européens.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала