La capitale diplomatique de l'Afrique accueille Sergueï Lavrov

Sergueï Lavrov et son homologue éthiopien Demeke Mekonnen tiennent une conférence de presse à Addis-Abeba
Sergueï Lavrov et son homologue éthiopien Demeke Mekonnen tiennent une conférence de presse à Addis-Abeba - Sputnik Afrique, 1920, 27.07.2022
Le ministre russe des Affaires étrangères est arrivé en Éthiopie dans le cadre de sa tournée africaine, qui traduit la nouvelle conception de la politique internationale russe face à la politique hostile de l'Occident.
Pour clôturer son voyage en Afrique, le chef de la diplomatie russe est arrivé mardi dans la capitale éthiopienne où siège l'Union africaine. Il a eu un court entretien avec le vice-Premier ministre et ministre éthiopien des Affaires étrangères, Demeke Mekonnen.
Ce mercredi à Addis-Abeba, considérée comme la capitale diplomatique de l'Afrique, Sergueï Lavrov rencontre également les dirigeants éthiopiens, dont la Présidente Sahle-Work Zewde, pour se pencher sur l'agenda international, régional et la coopération bilatérale.
Cette quatrième étape de la tournée africaine du ministre russe sera notamment consacrée à des rencontres avec des responsables de l'Union africaine en vue de se concerter sur les détails du prochain sommet Russie-Afrique. Le dernier sommet a eu lieu en 2019 dans la ville russe de Sotchi.

Contexte de la visite

La visite se déroule sur fond de cessez-le-feu établi en mars entre les parties en conflit opposant le gouvernement fédéral aux militants de la région du Tigré depuis novembre 2020. Cette "trêve humanitaire illimitée" a permis l'acheminement sans entraves d'aide humanitaire dans cette région, mais les problèmes de sécurité sont toujours d'actualité en Éthiopie.
Du point de vue de la sécurité alimentaire, l'Éthiopie ne dépend pas trop des exportations de blé et d'engrais, couvrant entièrement, vu la moisson de cette année, les besoins du marché intérieur. Or, le risque d'une crise alimentaire en Afrique est de taille aujourd’hui, sur fond de sanctions antirusses et du blocage des ports ukrainiens de la mer Noire. Ce problème devrait être partiellement résolu grâce aux accords survenus la semaine derrière à Istanbul séparément par l'Ukraine et la Russie avec la Turquie et l'Onu en vue de permettre la reprise des exportations de céréales par la mer Noire.

Une offensive de charme

Avant l'Éthiopie, le ministre russe des Affaires étrangères s'était rendu en Égypte, au Congo et en Ouganda. Les relations avec les pays africains feront l'objet d'une attention accrue dans la politique étrangère russe, a-t-il déclaré mardi à Sputnik lors de la conférence de presse avec le Président ougandais. "La direction occidentale s'annule elle-même", a ajouté M.Lavrov.
Le programme de la visite a également inclus une cérémonie de plantage d'arbres sassa, qui ressemblent au genévrier, dans l'enceinte de l'ambassade russe à Addis-Abeba. Sergueï Lavrov y a participé avec son homologue Demeke Mekonnen. Cette action est censée contribuer au verdissement de la capitale.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала