MONUSCO: un décès parmi le contingent des Forces armées royales

CC BY-SA 2.0 / MONUSCO / Myriam Asmani / Photo of the Day, 27 January 201 Centre-ville de Kinshasa, la capitale congolaise
 Centre-ville de Kinshasa, la capitale congolaise - Sputnik Afrique, 1920, 28.07.2022
Un militaire faisant partie du contingent des Forces armées royales (FAR), déployé en République Démocratique du Congo "MONUSCO", est décédé, ce mercredi, à Butembo au nord Kivu, indique un communiqué de l'Etat-Major Général des FAR.
Le militaire est décédé après un tir accidentel d'un élément de la police onusienne faisant partie des équipes envoyées en renfort des militaires marocains, suite aux manifestations agressives de la population locale contre la présence de la MONUSCO, ayant eu lieu depuis le 25 courant, précise-t-on de même source.
Cet événement douloureux, indique-t-on, est survenu après une alerte déclenchée pour faire face à une tentative d’agression à l’encontre des Casques Bleus au niveau de Butembo où sont déployés des militaires marocains et indiens de la MONUSCO.
La situation actuelle au niveau de tous les sites de déploiement du contingent est maîtrisée mais demeure toujours imprévisible. Aussi, les démarches d’usage nécessaires ont été entreprises pour le rapatriement de la dépouille du défunt avant son inhumation lors d’une cérémonie officielle, conclut le communiqué.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала