"Pivot asiatique" à la russe: Pékin devient un partenaire commercial majeur de Moscou

© Sputnik . Alexander DemyanchukRoubles et yuans
Roubles et yuans - Sputnik Afrique, 1920, 28.07.2022
Même avant la vague de sanctions antirusses favorisant les échanges de Moscou avec ses partenaires asiatiques, le commerce de marchandises et de services entre la Russie et la Chine a montré une croissance notable, comme le constatent des responsables russes. Ces échanges progressent davantage dans le contexte actuel.
Les échanges commerciaux entre la Russie et la Chine augmentent et se chiffreront à 165-170 milliards de dollars à la fin de 2022, a déclaré le ministre russe du Développement économique lors de la 25e réunion de la Sous-commission russo-chinoise pour la coopération commerciale et économique.
Selon Maxime Rechetnikov, le montant des échanges bilatéraux en 2021 et dans les premiers mois de 2022 dépasse déjà les objectifs posés dans la feuille de route du commerce russo-chinois. En 2021, les échanges ont dépassé ces objectifs de 20%.
Les échanges commerciaux ont augmenté en 2021 de 35,8% par rapport à 2020 et ont atteint un chiffre record de 146,88 milliards de dollars.

Une destination privilégiée

Lors des négociations bilatérales, les deux parties ont examiné plusieurs "projets d'investissement prometteurs" dans les domaines de l'extraction et de la transformation de minerais, de l'industrie, du bâtiment et de l'agriculture, pour un montant de plus de 160,8 milliards de dollars, a précisé le service de presse du ministère russe.
Avec l'imposition de nouvelles, et toujours plus sévères, sanctions antirusses depuis le début de l'opération spéciale en Ukraine, la structure des exportations russes change, et la Chine en devient l'un des principaux destinataires, comme c'est le cas avec le charbon, dont les importations de Russie ont été prohibées dans l'UE.
Les livraisons de gaz du géant russe Gazprom vers la Chine ont notamment augmenté de plus de 60% en 2022. La Russie est également devenue le principal fournisseur de pétrole de la Chine, dépassant l'Arabie saoudite.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала