Pour Vienne, un embargo sur le gaz russe est impossible

© Sputnik . Sergueï Pivovarov  / Aller dans la banque de photosVienne
Vienne  - Sputnik Afrique, 1920, 28.07.2022
L’Autriche est hostile à l’idée d’un embargo total sur le gaz russe, car une telle mesure pénaliserait davantage ceux qui l’adopteraient, a fait valoir le chancelier Karl Nehammer.
L’imposition d’un embargo sur le gaz russe est un scénario impossible, selon le chancelier autrichien Karl Nehammer qui s’exprimait ce jeudi 28 juillet à Vienne à l’issue de négociations avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban.
Il a expliqué que les sanctions doivent pénaliser davantage ceux contre qui elles sont introduites et non ceux qui les imposent.
"De ce fait, la position de l’Autriche consiste à ce qu’un embargo gazier est impossible", a souligné le chancelier.

Orban invite l’UE "à ne pas frapper dans un mur"

Pour sa part, le chef du gouvernement hongrois a de nouveau réitéré son opposition à cette même idée, appelant l’Union européenne qui se trouve selon lui "devant un mur appelé embargo gazier" à ne pas "frapper dans ce mur".
Les tensions gazières vont bon train entre l’UE et la Russie, qui vient de réduire ses livraisons de gaz en Europe à 20% des capacités du gazoduc Nord Stream.
Alors que l’Europe soupçonne Moscou d’utiliser le levier gazier en vue de pousser l’UE à assouplir ses sanctions contre la Russie, cette dernière assure que les limitations actuelles sont dues à des problèmes techniques, pourtant liés aux sanctions occidentales.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала