Diplomatie russe: l'Occident tente de monter l’Afrique contre la Russie

CC0 / Pixabay/ qimono / Afrique
Afrique - Sputnik Afrique, 1920, 30.07.2022
Les pays africains accueillent favorablement la coopération avec la Russie, bien que l'Occident tente de les retourner contre Moscou, affirme l’ambassadeur russe adjoint à l'Onu.
Dmitri Polianski, ambassadeur russe adjoint à l'Onu, s’est exprimé sur les relations entre la Russie et les pays africains.

"Nous notons des déclarations de la part de certains pays occidentaux selon lesquelles la politique de la Russie en Afrique ne serait pas bénéfique pour l’Afrique ou que nos actions seraient de nature malveillante. Ce sont des tentatives évidentes et peu convaincantes de monter les pays du continent contre la Russie", a-t-il déclaré à la suite du vote sur la prolongation des sanctions à l’encontre de la République centrafricaine (RCA).

Selon lui, "les Africains eux-mêmes connaissent la réponse": la RCA, ainsi que d'autres États africains, "accueillent favorablement l'aide russe, tentent de développer des relations égales dans le respect mutuel, apprécient nos liens historiques".

Inquiétudes françaises

Cette semaine a été marquée par les visites en Afrique du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et du Président français Emmanuel Macron.
Lors de son discours au Bénin le 27 juillet, le chef de l’État français a lancé une pique à la Russie qui était, selon lui, "une des dernières puissances impériales coloniales", en exprimant également son inquiétude quant à l’intensification des contacts diplomatiques et militaires de la Russie avec plusieurs pays africains.
En réagissant, le 29 juillet, Sergueï Lavrov a qualifié les déclarations du Président français d’"insultantes" pour les États africains qu'il a visités.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала