Darmanin révèle le nombre d’"étrangers délinquants" expulsés de France

© AP Photo / Michel EulerGérald Darmanin
Gérald Darmanin - Sputnik Afrique, 1920, 31.07.2022
La France a annoncé avoir expulsé en deux ans de son territoire 3.000 "étrangers délinquants". Selon le ministère de l'Intérieur, "c'est une augmentation sans précédent (...) et on doit continuer à le faire".
Quelque 3.000 "étrangers délinquants" ont été expulsés en deux ans du territoire national, a déclaré samedi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, en visite à Lyon.
"À la demande du Président de la République, depuis deux ans, on a expulsé 3.000 étrangers délinquants", a-t-il dit lors d'un point de presse à la préfecture du Rhône, sans préciser les nationalités ni les faits reprochés.
"C'est une augmentation sans précédent (...) et on doit continuer à le faire", a ajouté le locataire de la place Beauvau, en visite dans la capitale des Gaules pour inaugurer un centre de rétention administrative (CRA) ouvert depuis janvier et annoncer l'ouverture d'un second centre pour début 2023, ce qui portera le nombre de places disponibles dans l'agglomération à 280.
Le ministre a également évoqué son souhait de procéder à la rentrée à des "changements législatifs" à propos des procédures d'expulsion.
"À partir de janvier, quand un policier va interpeller un étranger en situation irrégulière, il pourra le mettre au CRA pendant trois mois pour trouver le moyen de l'expulser dans son pays", a-t-il indiqué.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала