Les Néerlandais s'approvisionnent en bois de chauffage pour cet hiver

© Photo pixabaybois de chauffage
bois de chauffage - Sputnik Afrique, 1920, 31.07.2022
La hausse sans précédent du prix du gaz oblige les Européens à se préparer à l'hiver par tous les moyens possibles. Les résidents des Pays-Bas ont ainsi commencé à s'approvisionner en bois de chauffage, ce qui a immédiatement entraîné une pénurie.
Ces derniers temps les prix du bois de chauffage augmentent aux Pays-Bas aussi rapidement que les autres sources d'énergie. Face à la crise, les Néerlandais en achètent déjà en masse, craignant un hiver froid. La situation est aggravée par le fait qu'une partie du bois de chauffage a été fournie au marché depuis l'Europe de l'Est, y compris l'Ukraine.
Un fournisseur, David Wunderink, a déclaré à De Volkskrant qu'il pourrait manquer de bûches au milieu de l'été en raison de la ruée.
"Vous remarquez que les gens deviennent nerveux. Normalement, nos clients ne commencent à commander du bois de chauffage qu'en septembre", explique-t-il.
Outre ça, les fournisseurs sont confrontés à la nouvelle politique de l'organisation forestière d'État Staatsbosbeheer qui interdit de vendre les arbres néerlandais pour le bois de chauffage, car la combustion des bûches libère du dioxyde de carbone. Tout cela affecte le coût du bois de chauffage: il est maintenant 50 euros plus chers que l'an dernier.
Selon le site Internet Energievergelijk, spécialisé dans les statistiques énergétiques, les Pays-Bas se classent au deuxième rang européen en termes de prix du gaz, juste derrière la Suède. Le mètre cube coûte aux habitants du royaume 2,25 euros. Et comme le gaz joue un rôle important dans la production d'électricité, il est presque quatre fois plus cher que la moyenne européenne : 30,5 centimes d'euro le kilowattheure.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала