La Chine, la Turquie et le Mexique multiplient les achats de produits métallurgiques russes

© Sputnik . AlexeÏ Maichev / Aller dans la banque de photosUne production métallurgique
Une production métallurgique - Sputnik Afrique, 1920, 01.08.2022
Pékin, Ankara et Mexico augmentent leur part dans les exportations de produits métallurgiques russes, déclare le gouvernement russe. En dépit de sanctions imposées par l’Occident le secteur continue son développement.
L’industrie métallurgique russe intensifie ses liens commerciaux avec des partenaires chinois, turcs et mexicains, a annoncé ce 1er août le ministre russe de l’Industrie et du Commerce, Denis Mantourov.
"Au cours du premier semestre, la Chine a multiplié ses achats [des produits de la métallurgie russe, ndlr] par cinq et les expéditions vers la Turquie et le Mexique ont également augmenté", a-t-il indiqué devant le Président russe et les membres du gouvernement lors d’une réunion consacrée au développement du secteur métallurgique du pays.
M.Mantourov a indiqué que, malgré de nombreuses sanctions antirusses, l’Europe ne pouvait pas renoncer à certains produits sidérurgiques.
Sur fond de restrictions occidentales, la Russie enregistre une baisse des importations du chrome, mais le pays deviendra autosuffisant en la matière d’ici 2025, grâce à des nouveaux projets d’extraction minière, a ajouté le ministre.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала