Les USA reconnaissent leur retard par rapport aux BRICS en Afrique

© AFP 2022 NICHOLAS KAMM Le département d'Etat américain (photo d'archives)
Le département d'Etat américain (photo d'archives) - Sputnik Afrique, 1920, 03.08.2022
Washington se trouve "en position de rattrapage" en ce qui concerne la coopération avec les pays du continent africain, mais œuvre à rémédier à cette situation, a déclaré le porte-parole de la diplomatie US.
Les pays membres du groupe BRICS, notamment la Russie et la Chine, ont avancé bien plus loin en matière de coopération avec les pays africains que les États-Unis, a reconnu ce mercredi 3 août le porte-parole du département d’État Ned Price.
Répondant à la question d’une journaliste de CNN, il a constaté que Washington "était en position de rattrapage" en ce qui concerne l’interaction avec le continent africain, mais œuvrait à rémédier à cette situation.
Ces déclarations interviennent alors que le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken se prépare à effectuer une tournée africaine, qui l’emmènera en Afrique du Sud, en République démocratique du Congo et au Rwanda.
Selon un communiqué diffusé par le département d’État, le déplacement de son chef aura pour but de montrer "aux pays africains qu'ils ont un rôle géostratégique essentiel et sont des alliés cruciaux sur les questions les plus brûlantes de notre époque, de la promotion d'un système international ouvert et stable à la lutte contre les effets du changement climatique, l'insécurité alimentaire et les pandémies mondiales".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала