Actualités
URL courte
0 40
S'abonner

Un char T-34-85, exposé au musée du matériel blindé de l'usine Ouralvagonzavod, a été envoyé au centre d'assemblage pour maintenance avant le défilé de la Victoire, annonce le service de presse de l'entreprise.

«Chaque année, sur la chaîne principale des chars, ce «vétéran» passe le contrôle technique à côté des blindés les plus modernes, notamment pour prendre la tête de la colonne au défilé de Nijni Taguil», stipule le communiqué d'Ouralvagonzavod.

Un T-34-85
© Sputnik . Anton Denisov
L'entreprise (qui fait partie du groupe Rostec) a déjà envoyé plus de 30 blindés pour participer au défilé sur la place Rouge.

«A présent l'entreprise prépare des blindés pour les festivités municipales. Le char T-34-85 est sorti en 1945. Il n'a pas participé aux opérations, il est resté à l'usine en hommage au exploit des constructeurs de char de Taguil pendant la Grande Guerre patriotique», précise Ouralvagonzavod.

Comme l'indique le service de presse, ce T-34 est en bon état. D'après les pilotes-mécaniciens, encore aujourd'hui il peut rouler jusqu'à 55 km/h et prend aisément les virages. La plupart des pièces du char sont d'origine.

Ouralvagonzavod souligne que le blindé est pratiquement en parfait état pour son âge. «Il ne nécessite aucune préparation spéciale, c'est plutôt une simple maintenance. D'autant que l'an dernier le moteur et la propulsion ont été entièrement révisés sur le «vétéran». Cette année seront remplacées les plaques de frein, l'huile du moteur et les batteries», conclut le service de presse.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
T-34, char, Uralvagonzavod, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook