Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Procès de l'ex-premier ministre ukrainien Pavel Lazarenko aux Etats-Unis

    Actualités
    URL courte
    0 11

    Au procès de l'ex-premier ministre ukranien Pavel Lazarenko qui s'ouvre le 15 mars à San Francisco, les témoins russes ne seront pas entendus, ont annoncé la défense et l'accusation.

    Au procès de l'ex-premier ministre ukranien Pavel Lazarenko qui s'ouvre le 15 mars à San Francisco, les témoins russes ne seront pas entendus, ont annoncé la défense et l'accusation.

     

    "Nous ne jugeons pas nécessaire de faire venir des témoins de Russie", a dit à RIA Novosti un des avocats de l'accusé, Daniel Horowitz.

     

    A ses dires, les documents financiers n'apportent aucune confirmation à l'accusation portée contre Lazarenko de détournement de fonds destinés à payer le gaz livré par "Gazprom" à l'Ukraine.

     

    "Les rapports trimestriels prouvent que cette année-là l'Ukraine a remboursé intégralement et régulièrement les livraisons de gaz russe", a fait remarquer Daniel Horowitz.

     

    La procureur Martha Boersch a déclaré que l'accusation avait demandé au Parquet général de la Fédération de Russie de l'aider à obtenir les dépositions de plusieurs personnalités officielles, anciennes et actuelles, ainsi que des responsables de "Gazprom" et d'ITERA mais s'était heurtée à un refus.

     

    Le Parquet général des Etats-Unis accuse Lazarenko qui avait dirigé le gouvernement ukrainien de juin 1996 à juillet 1997, d'avoir blanchi 114 millions de dollars entre 1994 et 1999 en les faisant transiter par des banques américaines, ainsi que d'escroquerie et de transport d'avoirs volés. En 1999 l'ex-premier ministre a été placé en détention aux Etats-Unis. En juin dernier, sur requête de ses avocats, il a été assigné à résidence à San Francisco moyennant une caution de 65 millions de dollars.

    Lire aussi:

    Le russe Gazprom exporte une quantité de gaz record grâce à une «Bête de l’Est»
    Le géant russe Gazprom bat son record d’exportation quotidienne de gaz
    «Monnaie d’échange»: Vychinski lie son arrestation à la présidentielle ukrainienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik