Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Après Shanghai la frégate russe Nadejda met le cap sur Nagasaki

    Actualités
    URL courte
    0 20

    La frégate russe Nadejda a appareillé jeudi du port de Shanghai pour mettre le cap sur le Japon où le voilier fera escale à Nagasaki.

    La frégate russe Nadejda a appareillé jeudi du port de Shanghai pour mettre le cap sur le Japon où le voilier fera escale à Nagasaki.

     

    Le Nadejda sera le premier voilier au 21e siècle à remonter le fleuve Huanpu et à s'arrimer, après avoir réussi à passer un pont avec ses mâts de 50 m de haut, à un quai au centre de Shanghai.

     

    L'équipage du navire, qui a vu les curiosités de la mégapole chinoise, a aussi organisé une série de manifestations présentant aux habitants de la capitale économique de la Chine le potentiel de la Sibérie et de l'Extrême-Orient russe. Une exposition "Les visages de la Russie", préparée par RIA-Novosti, a également été organisée à bord du voilier.

     

    Deux jours durant, la frégate a accueilli la présentation de la région d'Irkoutsk et du forum du Baïkal, la conférence russo-chinoise sur le développement économique russe et les échanges bilatéraux, une conférence de presse pour les journalistes chinois et une rencontre entre les Russes résidant à Shanghai et l'équipage, toutes préparées avec la participation de RIA-Novosti.

     

    Le voilier école Nadejda avait commencé son tour du monde le 25 janvier 2003, avec à son bord 90 élèves d'écoles navales et une expédition scientifique.

     

    Pendant ce voyage consacré au bicentenaire du premier tour du monde des navires russes Neva et Nadejda, sous le commandement de l'amiral Ivan Krusenstern, la frégate s'est rendu dans 18 pays du monde et effectué une série d'études scientifiques consacrées à l'écologie et au climat des océans.

     

    Le voilier fera encore des escales à Nagasaki, le 15 mars, et à Pusan, en Corée du Sud, le 20. C'est à Vladivostok, où l'arrivée du Nadejda est prévue le 28 mars, que le tour du monde se terminera.

    Lire aussi:

    Célèbre quatre-mâts, le Kruzenshtern russe a levé l’ancre à Sète
    Partir faire le djihad…en voilier. Le projet fou de deux Français arrêtés par la DGSI
    L’histoire qui se cache derrière la vidéo virale du voilier et de l’orque voleuse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik