Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L’Ukraine en quête d’issue à la crise politique

    Actualités
    URL courte
    0 2 0 0

    La crise politique s’aggrave en Ukraine. La confrontation des branches du pouvoir : le président et son entourage, d’une part, et le parlement et le gouvernement, de l’autre, a engendré la menace des manifestations dans les rues.

    La crise politique s’aggrave en Ukraine. La confrontation des branches du pouvoir : le président et son entourage, d’une part, et le parlement et le gouvernement, de l’autre, a engendré la menace des manifestations dans les rues.
    Les partisans de la coalition au pouvoir reprennent aujourd’hui à Kiev les manifestations en exigeant l’annulation du décret du président Victor Iouchtchenko sur la dissolution du parlement et les législatives anticipées. Les partisans du président et de l’opposition « orange » se préparent à l’action « A bas le parlement ! » qui sera engagée sur la Place européenne. Au micro Maxim Vassiliev, vice-président de l’Association internationale de la protection des droits de l’homme :
    Les événements évoluent en spirale. Heureusement, le droit n’est pas violé. Le parlement aspire à rester dans le champ du droit et à prévenir un scénario nuisible de confrontation.
    Le parlement a adopté lundi à sa séance spéciale un message au peuple. Le décret présidentiel est qualifié d’illégal engendrant les menaces d’un conflit civil. En plus du message au peuple le parlement en a adopté un autre adressé à la communauté mondiale ayant indiqué que « le président ukrainien avait dépassé sciemment et sans le dissimuler le cadre de la Constitution ». Les députés ukrainiens ont appelé les chefs d’Etat, de gouvernement et des parlements des pays européens, les leaders des institutions interétatiques et interparlementaires à envoyer leurs représentants en Ukraine.
    Renate Velvend, co-auteur du rapport du Comité du monitoring de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, a partagé l’opinion des parlementaires ukrainiens concernant les actes anticonstitutionnels de Victor Iouchtchenko. Elle a déclaré aux journalistes que « le président n’avait pas de fondements juridiques pour dissoudre le parlement ». Il est possible que cette position de l’Assemblée traduise le changement d’attitude en Occident.
    A en juger d’après les informations en provenance de Kiev, Iouchtchenko exerce la pression sur les juges de la Cour constitutionnelle pour qu’ils reconnaissent ses actes légitimes. Dans ce contexte, le groupe du Parti des régions a proposé à la séance du parlement d’engager les présidentielles anticipées et un référendum sur l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN. Le parlement poursuit ses activités dans ce sens.

    Lire aussi:

    Le saviez-vous? Les Grecs antiques parlaient ukrainien (ou pas)
    Au Venezuela, le parlement «lève le drapeau du putsch»
    Le parlement UK sera dissous à l’approche des élections législatives anticipées
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik