Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    JULIA TIMOCHENKO : UN « SECRET DE POLICHINELLE »

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    Julia Timochenko, politique ukrainien connu, a écrit un article pour la revue américaine « Foreign Affairs » qui a l’ambition d’un manifeste idéologique. le nom de l’article est le suivant : « Retenir la Russie ». Le style de l’article est américain.

    Julia Timochenko, politique ukrainien connu, a écrit un article pour la revue américaine « Foreign Affairs » qui a l’ambition d’un manifeste idéologique. le nom de l’article est le suivant : « Retenir la Russie ».
    Le style de l’article est américain. C’est clair vu son auditoire. A l’en juger d’après les extraits publiés, c’est plutôt un ouvrage de compilation fait pas un étudiant studieux. Les parties séparées des textes sur la Russie ont été maintes fois publiées et entendues.
    Le manifeste est ouvertement antirusse. Madame Timochenko est chagrinée que la Russie ait pu se relever si vite après les années 90, désastreuses pour le pays. Selon elle, cela présente une menace pour le monde occidental dont elle se veut l’ambassadrice. Elle prétend que la politique occidentale à l’égard de Russie était erronée, car elle soutenait les réformes. Mais il fallait faire autre chose, trouve l’auteur, retenir la Russie. « L’occident doit essayer de créer des contrepoids à l’expansionnisme russe au lieu de miser sur les réformes en Russie », écrit-elle. Les réformes renforcent la Russie. La retenir – ce serait l’affaiblir.
    Il peut sembler qu’au beau milieu de crise politique en Ukraine Timochenko s’intéresse non au destin de son pays, l’Ukraine, mais des problèmes géopolitiques d’un autre niveau. Tout est logique. Timochenko a décidé qu’il est temps de dire ouvertement à l’Occident et aux Etats-Unis : le temps du président Iouschenko, toujours plus faible, est révolu, c’est sur elle qu’il faut miser. ici le commentaire de l’expert Vladimir Jarikhine :
    Ainsi, Julia Timochenko a donné « le secret de polichinelle » que les médias occidentaux et ukrainiens gardent soigneusement : que ceux à qui elle s’adresse dans son article, ce sont les mêmes personnes qui commandent les événements en Ukraine. L’article de Timochenko montre qu’elle prétend occuper la place de Iouschenko.
    Timochenko sait bien ce qu’il faut dire aux élites politiques occidentales et américaines pour être entendue et appréciée d’elles. Elle affirme que l’Europe, les Etats-Unis et l’Occident en général devraient élaborer une politique unie à l’égard de Russie. La politique – c’est la pression sur tous les axes- les problèmes de démocratie, la Tchétchénie, le Kosovo – jusqu’à la sécurité énergétique. autrement dit, madame Timochenko montre qu’elle est prête non seulement à payer pour le soutien de l’occident, mais aussi à défendre les intérêts américains.

    Lire aussi:

    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    Porochenko destitué? Du moins, il aurait «mérité d’être évincé du pouvoir 5 fois»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik