Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LA RUSSIE ET LES ETATS-UNIS FORMENT UN GROUPE DE TRAVAIL « UN REGARD VERS L’AVENIR »

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    La Russie et les Etats-Unis forment un groupe de travail pour intensifier le dialogue lors du refroidissement dû à l’intention des Etats-Unis de déployer en Europe de l’Est un système de défense antimissile.

    La Russie et les Etats-Unis forment un groupe de travail pour intensifier le dialogue lors du refroidissement dû à l’intention des Etats-Unis de déployer en Europe de l’Est un système de défense antimissile.
    Le groupe de travail a reçu le nom « Un regard vers l’avenir ». Du côté russe, c’est l’ex-ministre des AE de Russie Evgueny Primakov, du côté américain – l’ex-secrétaire d’état Henry Kissinger. Le président de Russie Vladimir Poutine les a rencontrés tous les deux :
    J’ai soutenu avec plaisir l’initiative russo-américaine sur la formation du groupe de travail Russie — Etats-Unis « Un regard vers l’avenir ». Le groupe doit être composé des hommes politiques et hommes d’état célèbres et respectés.
    La rencontre entre Vladimir Poutine et l’ex-secrétaire d’état Henry Kissinger a eu lieu un mois et demi avant la rencontre avec George Bush. Entre Moscou et Washington, des débats compliqués sur le système de défense antimissile que les Etats-Unis veulent déployer en Europe à proximité des frontières occidentales de Russie. Ce problème a déjà été débattu lors de la visite récente du ministre de la Défense des Etats-Unis Robert Gates. En mai, il en sera question lors de la rencontre avec la secrétaire d’état américaine Condoleezza Rice.
    « Poutine veut que la Russie soit traitée en égale dans le monde, ce principe doit être essentiel », — a déclaré l’ex-secrétaire d’état Henry Kissinger. Les intérêts fondamentaux de nos deux pays se développent en parallèle, ce qui permet d’atteindre des buts communs, a-t-il ajouté. Selon lui, les relations russo-américaines ont un grand potentiel. Les présidents des deux pays peuvent encore jeter les bases du développement ultérieur de coopération entre Moscou et Washington, trouve le patriarche de diplomatie américaine.
    Kissinger est un invité fréquent au Kremlin. En règle générale, ses visites précèdent celles de Poutine aux Etats-Unis. L’ex-secrétaire d’état a toujours dit que nos pays devaient être amis et alliés, et non des ennemis.
    A son tour, Evgueny Primakov a annoncé que le groupe russo-américain « Un regard vers l’avenir » se rencontrerait régulièrement pour délibérer les questions principales de coopération bilatérale. Les résultats des discussions seront communiqués aux chefs des deux pays.

    Lire aussi:

    Quel est le rôle de Kissinger dans la rencontre Poutine-Trump? Le Kremlin lève le voile
    La rencontre Lavrov-Trump fixée pour ce mercredi
    Lavrov au sujet de ses relations avec Condoleezza Rice: «Si je lui plaisais? Mensonge!»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik