Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L’UE se montre prête à aider les ONG russes

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    Une société citoyenne active est une composante importante de toute société démocratique permettant aux citoyens de participer à la vie sociale et d’instituer les structures pour formuler et exprimer leurs intérêts.

    Une société citoyenne active est une composante importante de toute société démocratique permettant aux citoyens de participer à la vie sociale et d’instituer les structures pour formuler et exprimer leurs intérêts. La communauté européenne est convaincue qu’une société citoyenne indépendante constitue un facteur substantiel du développement démocratique de la Russie. De ce fait, l’UE donne la priorité au soutien des ONG en Russie et entend stimuler leur développement stable.
    Cependant, pour évoluer les ONG doivent refléter les besoins des habitants et être soutenues sur les lieux. L’UE a engagé à ces fins en 2001 par le biais de sa représentation à Moscou le programme de partenariat de développement institutionnel. L’Europe a su soutenir pendant six ans 160 projets pour un montant de 35 millions d’euros. Cette année 17 nouvelles institutions civiles ont adhéré au Programme.
    La Commission européenne estime très important l’établissement des rapports entre les institutions indépendantes et les organes du pouvoir à tous les niveaux, indique Hans Schoof, chef de la section opérationnelle de la représentation de la Commission européenne en Russie. Il a parlé de cette coopération dans une interview à notre envoyée spéciale Elizaveta Issakova :
    Les candidats sont sélectionnés tous les ans à l’issue des concours ouverts. Les organisations russes intéressées au programme adressent les demandes conjointement avec un partenaire de l’UE.
    Ainsi, l’administration de la ville russe de Pskov et celle de la ville allemande Rostok ont élaboré l’un des projets ayant gagné le concours. Le projet vise à prêter concours aux enfants infirmes dans les familles et les établissements d’Etat en assurant, notamment, leur intégration aux familles adoptives. Le budget réuni dépasse 293 mille euros dont 235 reviennent pour la part de la bourse de l’UE.
    Au micro Laure Trebosc, représentante du groupe « Rostok » :
    Le projet du groupe « Rostok » est présenté au niveau fédéral pour l’échange d’expérience de soins familiaux des enfants infirmes avec d’autres ONG et établissements pour enfants. Qui plus est, il contribuera à promouvoir la coopération et à échanger d’expériences entre 155 internats psychoneurologiques dans diverses régions russes.
    L’UE estime que ces projets stimulent les contacts humains et c’est là – l’acquis essentiel du Programme de partenariat de développement institutionnel.
    Ce volet a été préparé par notre envoyée spéciale Elizaveta Issakova.

    Lire aussi:

    L'UE va financer la propagande pro-européenne en Ukraine
    Qu'écrivaient les médias sur la création de l'UE il y a 25 ans?
    « Les sanctions contre la Russie seront levées prochainement », selon un sénateur italien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik