Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LE PROBLEME DE VIANDE POLONAISE CONCERNE LES EXPERTS ET NON LES POLITIQUES

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Lors de la réunion président et du gouvernement russe, il était question des problèmes économiques survenus dans les relations entre la Russie et Union Européenne. La reprise de l’importation de la viande polonaise en Russie fait partie de ces problèmes.

    Lors de la réunion président et du gouvernement russe, il était question des problèmes économiques survenus dans les relations entre la Russie et Union Européenne. La reprise de l’importation de la viande polonaise en Russie fait partie de ces problèmes. Cela doit concerner les spécialistes et non les politiques, croit le président russe Vladimir Poutine. Il a proposé au chef du ministère de l’agriculture de dynamiser le dialogue avec la Commission européenne.
    En s’adressant au ministre Gordéev, le président a dit que ce problème était purement économique :

    Il faut résoudre les problèmes au niveau des experts mais dans une ambiance bienveillante, en tenant compte des intérêts de nos partenaires et des Russes. Dans notre pays plus de 40 millions de personnes s’occupent de l’agriculture. Pour des millions de gens, cette question a une portée pratique. Il faut développer les relations avec des partenaires. Donc, il faut continuer le dialogue, chercher des solutions, dit le président russe.
    En novembre 2005, la Russie a limité les importations de la viande polonaise à cause des violations graves de la législation vétérinaire par la partie polonaise. Souvent, il s’agissait de la viande indienne ou chinoise dont l’importation en Russie est défendue à cause des maladies dangereuses du bétail dans ces pays. A la veille du sommet Russie-UE en novembre 2006, la Pologne a bloqué le lancement des pourparlers au sujet du nouvel accord de partenariat et de coopération entre la Russie et l’UE. Varsovie exigeait que l’embargo russe sur l’importation de la viande polonaise soit levé.
    Lors du sommet Russie-UE à Samara, la question de la viande polonaise a été soulevée. Les parties n’ont pas de base juridique pour régler les questions d’importation-exportation des produits agricoles. Pour le moment, tout est basé seulement sur les relations bilatérales entre la Russie et certains pays. Mais d’après les propos du président de l’UE José Manuel Barrosou et la chancelière allemande Angela Merkel, désormais l’UE se chargerait de ce problème.
    Le chef du ministère de l’agriculture de Russie Alexeï Gordeev a confirmé que la Commission européenne allait s’en charger. Mais pour progresser, il faut créer une base légale et avoir les garanties du contrôle approprié de la part de l’Union Européenne sur la qualité des produits.


    Lire aussi:

    La Pologne bientôt privée de droit de vote au Conseil de l’UE?
    L'Europe de l'Est ne veut plus de produits de «seconde sorte»
    La sécurité européenne impossible sans la Russie, estime Juncker
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik