Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    La Russie engage la 2ème étape de l’expédition « Arctique 2007 »

    Actualités
    URL courte
    0 10

    La Russie engage la 2ème étape de l’expédition « Arctique 2007 » dans le fond de l’Océan glacial, a indiqué le chef de l’expédition Arthur Tchilingarov, explorateur polaire en vue.

    La Russie engage la 2ème étape de l’expédition « Arctique 2007 » dans le fond de l’Océan glacial, a indiqué le chef de l’expédition Arthur Tchilingarov, explorateur polaire en vue.
    Rappelons que les bathyscaphes ont plongé à la première étape à une profondeur record dans le fond marin sous le pôle Nord ayant procédé aux études dans cette région difficilement franchissable. A la 2ème étape il est prévu d’utiliser un bathyscaphe non piloté. Les participants à l’expédition se proposent de délimiter la frontière Nord du plateau continental russe. Les chercheurs essaient de prouver que la dorsale Lomonossov est la suite de l’Eurasie. S’il en est ainsi, conformément à la Convention sur le droit de la mer, la Russie pourra prétendre à plus d’un million de km2 du fond océanique extrêmement riche en pétrole et en gaz. Plusieurs puissances mondiales disputent l’appartenance du plateau continental. Au micro l’expert du droit international de la mer Vassili Goutsouliak :
    Si notre pays fournit les preuves convaincantes confirmant que le fond arctique étudié est la suite naturelle de notre plateau continental, nous adresserons à l’étape suivante la demande à la Commission de l’ONU pour les frontières du plateau continental dont la décision sera contraignante pour tous les pays. Il est possible que la Russie obtienne les droits prioritaires à la prospection des minéraux utiles sur de vastes territoires du plateau arctique au-delà de la zone économique de 200 miles marins.
    Les journaux étrangers apprécient hautement l’opération réalisée par les chercheurs russes. Les titres des articles publiés dans divers journaux sont à peu près les mêmes : « La Russie déclare ses droits au pôle Nord ». Le journal « Times » compare la plongée dans le fond de l’océan Glacial aux premiers pas de l’homme sur la Lune. Le journal « The Independant » partage cette opinion et qualifie l’expédition d’exploit technique émouvant. Le journal allemand « Tageschpiegel » écrit, à son tour, que la Russie se montre plus active en Arctique que les autres pays.

    Lire aussi:

    Une société russe découvre le plus grand gisement de pétrole d’Arctique de l’Est
    L'extraction de pétrole russe bientôt interdite aux Américains?
    Gazprom étudie les perspectives de travaux sur le plateau continental libanais
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik