Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LE FESTIVAL « L’HIVER RUSSE » A LONDRES

    Actualités
    URL courte
    0 3 0 0

    Londres vit dans l’attente de « L’Hiver russe », festival qui rassemble le 13 janvier une foule de spectateurs à Trafalgar Square. Selon le maire de la capitale britannique Ken Livingstone, ce festival fait partie du calendrier culturel de l’année.

    Londres vit dans l’attente de « L’Hiver russe », festival qui rassemble le 13 janvier une foule de spectateurs à Trafalgar Square.
    Selon le maire de la capitale britannique Ken Livingstone, ce festival fait partie du calendrier culturel de l’année. « Il permet aux Londoniens de s’associer à la culture russe, » a déclaré le maire. Plus de 3OO journalistes étrangers y seront également présents, et une chaîne de télévision japonaise a décidé de tourner un film sur « L’hiver russe » à Londres.
    Les impressions ne manqueront pas. Deux jours avant l’événement, 5 immenses matriochkas jaune-rouge se sont alignées devant la célèbre grande roue « London Eye ». Le quai de la Tamise est orné du logotype en glace du festival – un cristal de neige cerné d’une bande tricolore du drapeau russe. Des films russes- succès du festival international de Moscou – sont projetés au centre culturel londonien « Barbican ». Les affiches placardées dans toute la ville et les brochures distribués dans le métro invitent les Londoniens à Trafalgar Square , où un grand programme de concert aura lieu le 13 janvier.
    La prestation du show-ballet « Kostroma » sera le clou du concert de gala. La chorégraphe Eléna Tzarenko, son directeur artistique, a déclaré que le collectif a préparé pour « L’hiver russe » un spectacle costumé d’une heure.
    ( )
    Pour nous, c’est un très grand événement et une grande responsabilité – représenter à Londres la culture de la Russie, dit Eléna Tzarenko. Le titre du ballet est « Cette Russie grande et mystérieuse ». La première partie est historique -de la christianisation de la Russie à l’époque soviétique. La deuxième partie est moscovite. Elle s’ouvre sur une vue du vieux Moscou, avec des flocons de neige et des jeunes promeneurs…. Ensuite, apparaît le grand chanteur Chaliapine en haut de forme, une pelisse avec un col en renard bleu et une canne. Nous recréons l’atmosphère du vieux Moscou et je pense que nous ferons une belle prestation et laisserons une bonne impression sur les spectateurs, a ajouté Eléna Tzarenko.
    ( )
    Le festival « L’hiver russe » s’achèvera le 14 janvier par un dîner de gala à Guildhall , hôtel de ville du City londonien.

    Lire aussi:

    Les participants au 19e Festival mondial de la jeunesse et des étudiants
    L’empereur russe Pierre le Grand «reprend vie» à Bruxelles
    Lorsque le monde du ballet a pour scène le palais souterrain du métro
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik