Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LE JAPON REPREND LE SOUTIEN LOGISTIQUE DE LA MARINE DES ETATS UNIS ET DE LEURS ALLIES EN AFGHANISTAN

    Actualités
    URL courte
    0 4 0 0

    Le Japon reprend le soutien logistique de la marine des Etats Unis et de leurs alliés en Afghanistan.

    Le Japon reprend le soutien logistique de la marine des Etats Unis et de leurs alliés en Afghanistan. Son ministre de la Défense a déjà donné à un détachement de navires japonais l’ordre de préparer la sortie dans l’Océan Indien, qui devrait avoir lieu en février.
    L’opération de soutien des forces maritimes d’autodéfense du Japon, qui ravitaillaient en combustible et en eau douce l’escadre des alliés, fut suspendue en novembre dernier, vu l’expiration de la loi qui l’avait régie. Le vote d’un nouveau projet de loi s’est heurté à des difficultés graves : il a été repoussé par la chambre haute du parlement nippon. L’opposition, qui y avait la majorité des voix, a qualifié le soutien logistique de la marine des Etats-Unis et de leurs alliés d’actions qui contredisent l’esprit de la constitution japonaise, interdisant d’utiliser les forces dites d’autodéfense en dehors du pays. La réaction des pays asiatiques a également été assez mitigée, remarque le politologue russe Guennady Tchoufrin.
    ( )
    Toute la question est de savoir si cette action ne fait pas du Japon un Etat militarisé. Des craintes sérieuses sont émises à ce sujet dans les pays qui ont connu les horreurs de la Seconde guerre mondiale.
    Le gouvernement japonais, dirigé par Yasuo Fukuda, a cependant obtenu que l’aide aux opérations armées des Etats-Unis et de leurs partenaires soient poursuivie. Le projet de loi, qu’il a proposé, est devenu effectif après un nouveau vote à la chambre basse du parlement, où la coalition gouvernementale dispose des deux tiers nécessaires des voix.
    Cependant, la nouvelle loi n’autorise l’approvisionnement en combustible et en eau que des navires alliés qui ne participent pas aux opérations militaires, réserve qui n’existait pas auparavant.

    Lire aussi:

    Le Japon ne compte plus sur les USA et commence à s'armer
    Face contre terre: les conseils du Japon en cas de frappe nord-coréenne
    Les USA et le Japon entament des exercices au sud de la péninsule coréenne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik