Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    VLADIMIR POUTINE INAUGURE L’ANNEE DE RUSSIE EN BULGARIE

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    Le président russe Vladimir Poutine est arrivé ce jeudi en Bulgarie pour une visite officielle de deux jours afin d’inaugurer l’année de Russie dans ce pays. On attend la signature de quelques accords importants dans le domaine gazier.

    Le président russe Vladimir Poutine est arrivé ce jeudi en Bulgarie pour une visite officielle de deux jours afin d’inaugurer l’année de Russie dans ce pays. On attend la signature de quelques accords importants dans le domaine gazier. Notre correspondant Viatcheslav Kisselev nous transmet de Sophia cette information :
    Le déroulement de l’Année de Russie est consacré au 130ème anniversaire de la libération de la Bulgarie du joug ottoman. Le 3 mars 1878, le traité de paix de San Stefano qui fait le bilan de la guerre russo-turque de 1877-1878. Cette date historique a marqué le début de la renaissance de l'Etat bulgare. Les Bulgares ont toujours sympathisé avec la Russie, ils étaient pendant de longues années ses alliés dans les Balkans. Aujourd’hui, les relations entre Moscou et Sophia sont basées sur le pragmatisme et l’avantage mutuel. La Russie a gagné un appel d’offres pour la construction d’une centrale nucléaire dans la ville de Belen. Pendant la visite de Vladimir poutine, on attende la signature du Contrat Général pour la construction de cette centrale. En plus, il est prévu qu’à Sophia, la partie russe, bulgare et grecque mettront leurs signatures sous un accord sur la fondation de la compagnie internationale de conception pour la construction et l’exploitation de l’oléoduc Bourgas – Alexandroúpolis. En même temps, la Russie poursuit des négociations avec la Bulgarie sur la construction éventuelle du volet bulgare du gazoduc South Stream. Ces projets ont une importance stratégique, y compris en ce qui concerne la sécurité énergétique régionale et européenne.
    Le président de Russie Vladimir Poutine et le président bulgare Pyrvanov discuteront le problème de sécurité européenne et ils évoqueront le problème du Kosovo. Si Moscou s’en tient au droit international dans les questions d’intégrité territoriale, Sophia, pour sa part, en qualité de membre de l’UE, partage la position de Bruxelles qui admet la possibilité de reconnaissance du Kosovo malgré les protestations de Belgrade. C’est la position officielle de Bulgarie. Mais officieusement, ses dirigeants se rendent compte de conséquences néfastes possibles que la séparation du Kosovo pourrait amener dans les Balkans. En plus, la Bulgarie, la Serbie, la Grèce et la Russie sont unies depuis plusieurs siècles par la même religion orthodoxe. Nos peuples partagent depuis longtemps les mêmes valeurs chrétiennes. Il est impossible de passer l’éponge sur cette expérience dans les relations des deux pays.
    Les leaders des deux pays déposeront une gerbe devant le monument de l'empereur russe Alexandre II. Ils visiteront le musée du Saint Alexandre Nevski et l’exposition consacrée à la Libération de la Bulgarie. L’Année de Russie en Bulgarie et l’Année de Bulgarie en Russie en 2009 vise à utiliser le riche patrimoine historique et culturel des deux pays pour leur rapprochement.

    Lire aussi:

    La réticence des Bulgares à se marier enfin expliquée
    Scandale à l'Eurovision: le finaliste s'est rendu en Crimée en 2014
    La Journée internationale de la mer Noire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik