Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LA RUSSIE AIDERA A ADOUCIR LES SUITES DE LA CRISE FINANCIERE MONDIALE

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    La Russie aidera à adoucir les suites de la crise financière mondiale, a déclaré le vice-premier ministre Alexeï Koudrine au forum politiques, économique et financier mondial à Davos. Notre observateur Constantin Garibov suit de près le déroulement du forum en Suisse.

    La Russie aidera à adoucir les suites de la crise financière mondiale, a déclaré le vice-premier ministre Alexeï Koudrine au forum politiques, économique et financier mondial à Davos. Notre observateur Constantin Garibov suit de près le déroulement du forum en Suisse.
    Parmi les participants au forum, on retrouve plus de 20 chefs d’état, plus de 100 ministres et quelque 80 chefs des principales compagnies mondiales. Ce sont tous ceux pour qui la crise économique et la récession boursière est un problème qui leur donne du fil à retordre. Plusieurs d’entre eux ont perdu des millions de dollars à cause de la baisse des marchés financiers.
    Les problèmes financiers stimulent les membres du forum à chercher les raisons et les issues possibles de la crise. Ceux qui ont appelé l’année passée la Russie une source d’instabilité et un acteur imprévisible, aujourd’hui, ils sont obligés de reconnaitre : c’est un autre pays qui est une source d’instabilité, a noté le président du conseil des directeurs de la Vnecheconombanque russe Andrei Kostine :
    Malheureusement, le mois de janvier a montré que les problèmes peuvent être profonds et globaux. En ce moment, on envisage de plus en plus souvent non seulement les finances ou le secteur bancaire, celui des valeurs, mais les bases du développement économique, avant tout, aux Etats-Unis.
    Selon Andrei Kostine, les marchés qui se développent, la Russie, la Chine et l’Inde avant tout, aideront l’économie mondiale à compenser les pertes qu’elle subit à cause de la récession économique aux Etats-Unis. La Russie a l’intention d’aider à adoucir les suites de la crise financière mondiale par la participation au programme spécialisé du Fonds Monétaire International. Le vice-premier ministre russe Alexeï Koudrine l’a dit au forum de Davos. Il est sûr que la Russie, à la différence des autres pays, est immunisée:

    Aujourd’hui, la Russie devient une sorte d’îlot de stabilité. Le marché financier russe est jugé assez stable, pourvu de réserve de résistance puisque nous sommes à la troisième position dans le monde pour l’or et les devises, un grand Fonds de Stabilisation. C’est le coussin de sécurité de l’économie russe, trouve Alexeï Koudrine
    Le premier ministre russe a attiré l’attention des participants au forum au fait qu’au cours de ces deux dernières années, la Russie a enregistré d'importants progrès dans la croissance économique, a-t-il fait remarquer. Le jalon de cette voie a été la libéralisation de la régulation fiduciaire. Seulement deux dizaines de pays peuvent se le permettre dans le monde, a-t-il rappelé. Cette démarche a confirmé la stabilité de l'économie russe, ce qui a été apprécié par les créanciers internationaux. L’année dernière, l'arrivée des capitaux étrangers a doublé. Les investisseurs étrangers pourront continuer à considérer la Russie comme une baie tranquille pendant une tempête dans la mer de l’économie mondiale.


    Lire aussi:

    Macron confirme sa participation au Forum économique de Saint-Pétersbourg
    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Lavrov confirme la participation de Macron au SPIEF 2018
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik