Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    DMITRI MEDVEDEV : LA COOPERATION ENTRE LES NATIONS, LES RELIGIONS ET LES CULTURES, C’EST LA BASE DE L’ETAT RUSSE

    Actualités
    URL courte
    0 11

    La coopération entre les nations, les religions et les cultures, c’est la base de l

    La coopération entre les nations, les religions et les cultures, c’est la base de l’état russe, a déclaré le président russe Dmitri Medvedev qui s'est rendu dimanche à la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou pour assister à la cérémonie de clôture du Concile épiscopal de l’Eglise orthodoxe russe consacré au 1020-e anniversaire de la christianisation de la Russie.
    Dmitri Medvedev a souligné que la Russie avait une longue expérience d’interaction entre l’Eglise et l’Etat. Comme résultat, le principe démocratique de la liberté de foi s’est affirmé dans la société russe:

    Les deux dernières décennies sont une période d’épanouissement de la religion orthodoxe. On reconstruit des anciennes cathédrales, on construit des nouvelles, l’unité de l’église est en train de renaitre. L’Eglise reprend en sa possession les reliques, certaines sont précieuses comme un fragment de l’habit de Sainte Vierge et les reliques du Prince Vladimir qui a baptisé la Russie. C’est extrêmement important pour les croyants, pour le monde orthodoxe, a souligné le chef d’état russe.
    Selon Medvedev, la décision prise par le Prince Vladimir sur la christianisation de Russie a joué un rôle historique. Le sens de cet acte dépasse le cadre purement confessionneln il s’est répercuté sur l’évolution de plusieurs sphères de la vie. Le chef d’état a noté un grand rôle unificateur de cette décision, et l’importance de christianisation en tant qu’un passage aux processus européens et mondiaux progressistes. Le choix de la religion signifiait à l’époque un choix civilisé, a souligné Medvedev.
    Depuis la de la christianisation de Russie, l’état russe a pu entrer en dialogue avec d’autres pays, et la culture russe s’est enrichie des valeurs bibliques universelles. Plusieurs d’entre elles sont à la base des idéaux moraux humanistes, communs pour notre pays et l’Europe. La réalisation de ce choix historique a permis à nos ancêtres de mieux comprendre leur identité, a noté le président russe.
    Selon Dmitri Medvedev, le Concile épiscopal qui s’est déroulé en Russie a confirmé l’unité de l’Eglise orthodoxe russe. Les délégations de Biélorussie, de Moldavie et d’Ukraine ont assisté au Concile. C’est une preuve de l’aspiration du clergé de ces pays, comme de celui de Russie à une paix interconfessionnelle et au développement du dialogue entre les églises.


    Lire aussi:

    Poutine a défilé à Moscou pour commémorer la christianisation de la Russie (vidéo)
    Une Église orthodoxe locale sera-t-elle créée en Ukraine?
    L'autocéphalie de l'Ukraine serait un «bouleversement historique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik