Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    La Russie est à même de résister à la crise financière mondiale sans pertes financières sensibles

    Actualités
    URL courte
    0 10

    La Russie est à même de résister à la crise financière mondiale sans pertes sensibles, a déclaré mardi, le jour le plus dramatique pour les bourses mondiales, le premier ministre Vladimir Poutine.

    La Russie est à même de résister à la crise financière mondiale sans pertes sensibles, a déclaré mardi, le jour le plus dramatique pour les bourses mondiales, le premier ministre Vladimir Poutine.
    Les grandes compagnies et les banques russes ont perdu en un jour près d’un tiers de leur valeur de marché, écrit Constantine Garibov. C’était une réaction prévisible à la situation qui s’est créée aux bourses d’Asie, d’Europe et des Etats-Unis. Elles ont été envahies par une vague froide de tsunami ayant déferlé après la faillite de plusieurs grandes institutions financières américaines. Le coût des bourses des valeurs asiatiques et européennes a baissé jusqu’au niveau sans précédent depuis ces cinq dernières années et les bourses américaines ont déployé leurs activités dans les conditions plus nerveuses qu’après l’attentat du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.
    Les facteurs extérieurs aggravent la situation à la bourse russe des valeurs en provoquant la fuite des capitaux spéculatifs. Le ministère russe des finances et la Banque de Russie coordonnent leurs efforts et appliquent les mesures supplémentaires pour accorder les crédits aux banques commerciales afin de soutenir les liquidités. Les crédits accordés pour soutenir les banques seront pratiquement doublés mercredi pour stabiliser la situation au marché financier russe. Selon le chef du gouvernement Vladimir Poutine, on étudie la possibilité d’employer les instruments à long terme d’influence de la Banque de Russie. Nous apprendrons prochainement le détail et nous déploierons les efforts minutieusement réfléchis, a souligné Vladimir Poutine ayant donné une impulsion positive aux investisseurs :
    Il n’est pas à douter que nous ferons face à ces phénomènes dans l’économie mondiale. Nous sommes sûrs que les coussins de sécurité formés ces dernières années dans l’économie russe s’avèrent payants.
    Selon l’analyste financier Valéri Fadeev, le gouvernement russe a suffisamment de possibilités pour soutenir le business russe sur un vaste éventail de volets.
    Premièrement, c’est le soutien de la bourse des valeurs. Les investisseurs étrangers l’abandonnent, elle est en baisse et il faut la soutenir en premier lieu par les moyens d’Etat. Deuxièmement, il faut placer les capitaux dans le secteur bancaire ayant besoin de crédits supplémentaires pour l’économie. Troisièmement, il importe de soutenir les compagnies russes, avant tout industrielles en baissant les impôts, a indiqué Valéri Fadeev.
    Les analystes boursiers russes présagent le prochain essor de la bourse russe des valeurs. Ceci étant, le moment est favorable pour faire les investissements à long terme dans les actions des entreprises russes, notamment énergétiques et de télécommunications.


    Lire aussi:

    En Chine, les robots mettent banquiers et spéculateurs au chômage
    Pourquoi la demande mondiale d'or est à son plus bas depuis huit ans
    Banque mondiale: la Russie annonce les conditions de sa participation à la capitalisation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik