Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Le partenariat stratégique avec le Brésil est un pas important vers l’intégration aux marchés latino-américains

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Le président de Russie Dmitri Medvedev en visite à Rio de Janeiro a qualifié le statut des rapports russo-br de partenariat stratégique.

    Le président de Russie Dmitri Medvedev en visite à Rio de Janeiro a qualifié le statut des rapports russo-brésiliens de partenariat stratégique. Le chef de l’Etat a souligné en s’entretenant avec l’élite des milieux d’affaires russes et brésiliens que le Brésil était le principal partenaire de la Russie en Amérique latine. L’intégration active de la Russie à l’économie des pays de la région, facteur substantiel de la formation d’un monde multipolaire, dépend pour une large part des rapports avec ce pays. Notre envoyée spéciale Elena Stoudneva rapporte de Rio de Janeiro.
    Le programme de visite de Dmitri Medvedev au Brésil suppose en premier lieu l’examen des problèmes économiques. Cela concerne les priorités de la coopération russo-brésilienne dans les constructions mécaniques et le secteur énergétique. Le leader russe a eu son premier entretien de travail au Brésil au quartier général de la grande compagnie énergétique brésilienne « Petrobraz ». Le président s’est familiarisé avec l’expérience brésilienne dans la prospection et la mise en valeur des gisements d’hydrocarbures sur le plateau continental en profondeur. Les projets de contrats qu’entendent réaliser prochainement et en perspective les compagnies Gazprom et Petrobraz sont impressionnants. Ils supposent l’élaboration d’une conception stratégique de développement de l’industrie du gaz brésilienne et l’aménagement d’un système de dépôt souterrain de gaz d’ici à 2030. Le vice-président du Conseil d’administration de Gazprom Alexandre Medvedev a dit à notre correspondant qu’il était décidé d’ouvrir au Brésil une représentation régionale de la compagnie en Amérique latine.
    Cette décision est adoptée parce que la compagnie « Petrobraz » joue le rôle très important dans ce secteur. Le Brésil importe le gaz bolivien. Les deux pays coopèrent dans l’extraction des hydrocarbures dans les pays voisins. La compagnie « Petrobraz » est dotée d’infrastructure nécessaire. Gazprom entend assurer d’ici à 2030 près de 20% du gaz naturel liquéfié. Nous n’exagérons pas, ce sont des calculs réels, a souligné Alexandre Medvedev. Des gisements richissimes de pétrole sont concentrés sur le plateau continental du littoral Sud-Est du Brésil. Ce pays se classe parmi les dix leaders mondiaux dans l’extraction des hydrocarbures. De vastes perspectives s’ouvrent dans la coopération du Brésil avec les partenaires russes.
    La Russie et le Brésil ont de vastes possibilités de mettre en œuvre les projets conjoints dans l’Espace, l’aéronautique, la coopération militaro-technique, l’énergie nucléaire. Il est nécessaire de développer les échangés technologiques, estime Dmitri Medvedev. La Russie et le Brésil ont des objectifs communs à réaliser. L’avenir de nos peuples et des peuples des pays latino-américains dépend de nos efforts conjoints, a indiqué Dmitri Medvedev.

    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Un ministre britannique fait du lobbying au Brésil pour des compagnies pétrolières
    Gazprom étudie les perspectives de travaux sur le plateau continental libanais
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik