Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Livraison du gaz liquéfié de l'île de Sakhaline à la Grande-Bretagne

    Actualités
    URL courte
    0 2 0 0

    La Russie a commencé à livrer du gaz liquéfié produit dans l'île de Sakhaline à la Grande-Bretagne. Le navire russe Grand Mereya a quitté dimanche soir le port de Prigorodnoyé (sud de l'île) chargé de quelque 145.000 mètres cubes de gaz liquéfié, a précisé le service du capitaine du port. La Grande-Bretagne est le troisième pays oé la Russie livre du gaz de Sakhaline. La première livraison a été effectuée depuis l'usine de gaz liquéfié de Prigorodnoyé le 29 mars dernier. Le premier client de l'entreprise a été le Japon. Il a été suivi de la Corée du Sud et maintenant de la Grande-Bretagne.
    L'usine déploie ses activités dans le cadre du projet Sakhaline 2 dont les actionnaires sont Gazprom, Shell, Mitsui et Mitsubishi.
    La capacité de la nouvelle usine est de 9,6 millions de tonnes de gaz par an, dont environ 60 pour cent seront vendus au Japon.
    Le début des livraisons du gaz de Sakhaline sur le marché international vient couronner plus de dix ans de travaux de Sakhalin Energy sur les plateaux continentaux en mer d'Okhotsk. C'est en 1999 que la société a entamé l'extraction de pétrole sur la plate-forme Molikpak. Outre le gaz liquéfié, elle livrera sur le marché international quelque 8 millions de tonnes de pétrole.
    A l'heure actuelle, le gaz est produit uniquement par la première des deux chaînes technologiques. La mise en service de la seconde chaîne est prévue pour le milieu de l'année en cours. L'entreprise doit atteindre sa capacité nominale au début de 2010. Les infrastructures du projet Sakhaline 2 comprennent trois plate-formes maritimes, un complexe technologique cätier, 300 kilomètres de conduites marines et 1.600 de conduites terrestres, un terminal de chargement de pétrole et une usine de gaz liquéfié.
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik