Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Elise sera remise à son père dès aujourd'hui

    Actualités
    URL courte
    0 0 0 0

    Elise, une fillette franco-russe enlevée à Arles en mars dernier et interpellée lundi avec sa mère en Hongrie, sera transmise dans une heure et demie à son père, de nationalité française, a déclaré à RIA Novosti la porte-parole de l'ambassade russe en Hongrie Irina Zvonova. "Le père est arrivé à Budapest et environ dans une heure et demie, Elise lui sera remise. Pour le moment, elle se trouve dans le centre de protection de droits de l'enfant", a poursuivi la représentante de l'ambassade.
    La petite Elise, 3 ans, fille d'un père français et d'une mère russe, est au centre d'un conflit entre ses parents divorcés dont chacun réclame la garde de l'enfant. Son père accuse la mère de la fillette, la ressortissante russe Irina Belenkaïa, dont il est séparé depuis 2007, d'être l'auteur du rapt au terme duquel elle a enlevé la fillette, sans que cette accusation soit confirmée par la justice russe ou française.
    Le 24 mars deux informations judiciaires ont été ouvertes en France à l'encontre d'Irina. L'une pour " soustraction de mineur par ascendant " et l' autre pour " complicité de violences volontaires ayant entraîné une interruption de travail temporaire de plus de huit jours ". Cela étant la justice française persiste à ignorer que Jean- Michel André ait kidnappé sa fille en Russie en 2008 et l'a ramenée en France et que son acte constitue une violation non seulement des lois russes, mais aussi des lois françaises, qui sont plus sévères à ce sujet.

    Lire aussi:

    Une touriste belge victime d’un varan géant en Thaïlande
    Enfants russes à Bagdad: «On nous bombardait, nous n'avions rien à manger»
    Ces femmes russes restées en Syrie avec leur mari
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik