Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LES EXPERTS RUSSES : LES EXTREMISTES ATTISENT LE SEPARATISME AU CAUCASE DU NORD

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Les extrémistes attisent le séparatisme au Caucase du Nord prétextant les problèmes intérieurs de la région, ont déclaré à notre correspondant les experts qui examinent la situation en Tchétchénie, en Ingouchie et au Daguestan.
    On y assiste ces derniers temps à un regain d’activité des terroristes. Les actes de violence sont dirigés contre les fonctionnaires haut placés, les représentants des organes de l’ordre et des institutions pour la protection des droits de l’homme. Selon les experts, les actes des commandos proviennent de toute une série de facteurs.
    L’éventuel rapprochement de l’opposition tchétchène dirigée par Ahmed Zakaev et du gouvernement de Ramzan Kadyrov a suscité le mécontentement des extrémistes radicaux. Les autorités locales exhortent les opposants à coopérer, ce qui engendre la terreur derrière laquelle se dressent les adversaires de la paix civile en Tchétchénie. Près de 500 détenus ayant été en réclusion pour avoir commis des attentats terroristes ont regagné la Tchétchénie au printemps. De l’avis des experts, plusieurs d’entre eux poursuivent leurs activités. Les experts attribuent le regain d’activité des terroristes au chômage, à la corruption et à la lutte des clans en Tchétchénie et dans d’autres républiques du Caucase du Nord.
    Tous ces facteurs réunissent les conditions favorables pour financer les bandes clandestines. Selon le chef du département de la Transcaucasie de l’Institut des pays de la CEI Mikhaïl Alexandrov, l’Occident et la Géorgie financent les extrémistes.
    Fait révélateur : selon les spécialistes militaires, les motifs invoqués par les terroristes se distinguent de ceux qui étaient formulés dans les années 90. L’idéologie des assassinats n’est plus national-séparatiste, estime le vice-directeur de l’Institut d’analyse stratégique et militaire Serguei Markedonov.
    Les attentats constituent les instruments de réaliser tel ou tel objectif politique. Les sites des terroristes, leurs déclarations confirment qu’ils se fondent sur l’idéologie de l’islamisme radical. Ils donnent la priorité au Caucase en concevant un projet islamique excluant la Russie, en envisageant la lutte, notamment contre l’Occident, Israël et la participation au djihad global.
    Le Centre fédéral comprend parfaitement qu’il est impossible de réprimer aujourd’hui le terrorisme au Caucase du Nord au moyen de purges et en employant la force. Il faut régler les problèmes sociaux urgents et élaborer l’idéologie d’euro-islam libéral qui pourra s’opposer au séparatisme radical.


    Lire aussi:

    Les «patrouilleurs de la charia» tchétchènes terrorisent l’Europe
    L’homosexuel tchétchène s’excuse et se dit victime de la presse occidentale
    Bienvenue en Tchétchénie: Merkel et Macron invités à évaluer la situation des homosexuels
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik