Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    L'entretien par telephone entre Dmitri Medvedev et Barack Obama

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Les présidents russe Dmitri Medvedev et américain Barack Obama ont eu lundi un entretien téléphonique, a annoncé le service de presse du Kremlin.
    Barack Obama a appelé Dmitri Medvedev pour lui exprimer ses sincères condoléances à la suite de l'attentat qui a été perpétré vendredi soir contre un train en Russie et qui a fait un grand nombre de victimes, a indiqué le service de presse.
    Les deux présidents ont également parlé du développement de la coopération entre la Russie et les Etats-Unis en vue de stabiliser la situation en Afghanistan. Ils ont examiné aussi l'élaboration du nouvel accord sur les armements stratégiques offensifs.
    Le 6 juillet dernier, Dmitri Medvedev et Barack Obama ont décidé qu'il était indispensable de signer un nouvel accord juridiquement contraignant sur la réduction des armements stratégiques offensifs. Dans ce contexte, ils se sont entendus que sept ans après l'entrée en vigueur de cet accord et plus tard, le plafond pour les vecteurs stratégiques se situerait entre 500 et 1.100 unités et pour leurs charges entre 1.500 et 1.675 unités.
    Le Traité START en vigueur expirera le 5 décembre. A l'heure actuelle, Genève est le siège du huitième round des négociations russo-américaines sur la réduction des armements stratégiques offensifs. Les consultations se tiennent dans le cadre de quatre groupes de travail mixtes. Le round durera jusqu'au 5 décembre.
    La délégation russe est menée à Genève par Anatoli Antonov, directeur du département de la sécurité et du désarmement du ministère des Affaires étrangères. La délégation américaine est conduite par Rose Gottemoeller, sous-secrétaire d'Etat en charge de l'application des accords sur le conträle des armements.

    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik