Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LA FRANCE ET LE MODELE DE MODERNISATION ECONOMIQUE DE LA RUSSIE

    Actualités
    URL courte
    0 0 0

    Aujourd’hui nous revenons au duplex « Rapports franco-russes : les perspectives et les tendances », organisé par « RIA Novosti » à la veille de la récente visite du chef du gouvernement russe Vladimir Poutine en France.

    Aujourd’hui nous revenons au duplex « Rapports franco-russes : les perspectives et les tendances », organisé par « RIA Novosti » à la veille de la récente visite du chef du gouvernement russe Vladimir Poutine en France. Notre correspondant Igor Yazon a lui aussi posé ses questions aux participants de cette vidéoconférence…
    L’on sait que la France est l’un des champions européens des innovations, et à ce propos notre correspondant s’est intéressé de quelle manière et dans quel domaine la France pourrait-elle concourir à la modernisation de l’économie russe. Sa deuxième question a porté sur un éventuel problème de « l’exode des cerveaux » entre nos pays. Car le président de Russie Dimitri Medvedev avait des raisons de mettre l’accent dans son Message à l’Assemblée Fédérale sur la nécessité de réunir des conditions au rapatriement des spécialistes hautement qualifiés russes, ayant fait leurs études supérieures à l’étranger, y compris en France, et restés dans ces pays. La Russie a besoin de tels spécialistes pour lancer l’innovation de son économie. Jaques Sapir, directeur des programmes à l’Ecole des Hautes études en Sciences Sociales et spécialiste de l’économie de Russie et Alexandre Orlov, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de Russie en France répondent à ces questions de notre correspondant depuis l’antenne de l’Agence « RIA Novosti » à Paris
    L’opinion de l’Ambassadeur Alexandre Orlov est confirmée par le participant au duplex Moscou-Paris du côté russe — le professeur Iouri Roubinski qui dirige le Centre des études françaises à l’Institut de Europe auprès de l’Académie des Sciences de Russie.
    Je voudrais citer un seul exemple, que l’Ambassadeur Orlov connait, d’ailleurs, bien, dit Iouri Roubinski. – C’est mon fils qui a fait ses études à Moscou, et a poursuivi ses études supérieures à Paris et a travaillé ensuite pendant 13 ans à la banque « Crédit-Lyonnais ». Il était très content. Mais après il est revenu à Moscou et à présent il est encore plus satisfait, qu’avant parce que le niveau de sa compétence, grâce, notamment, à ses études et à son travail en France, lui ont rendu un bon service en Russie, et il occupe maintenant un poste très important dans sa banque.
    C’étaient des extraits du duplex Moscou-Paris sur le thème « Rapports franco-russes : les perspectives et les tendances », organisé par « RIA Novosti » à la veille de la récente visite du chef du gouvernement russe Vladimir Poutine en France.

    Lire aussi:

    La «fenêtre d’opportunités» franco-russes restera-t-elle ouverte en 2018?
    La France donne son appréciation du nouvel ambassadeur russe
    Moscou et Paris: quand l’économie rattrape les relations politiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik