Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Le MAE de Russie a traité de sacrilège la démolition du mémorial

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    La destruction en Géorgie du mémorial aux soldats de la Grande Guerre Patriotique est «l'acte de vandalisme d'État offensant les sentiments de n'importe quelle personne civilisée».




    La destruction en Géorgie du mémorial aux soldats de la Grande Guerre Patriotique est «l'acte de vandalisme d'État offensant les sentiments de n'importe quelle personne civilisée». Cela est dit dans la déclaration du Ministère des Affaires étrangères de Russie, diffusé en rapport avec l'explosion barbare du mémorial à Koutaïssi effectuée par les pouvoirs géorgiens. Les protestations de l'opinion publique du pays, l'indignation des vétérans géorgiens, ne sont pas prises en compte, a déclaré le Ministère des Affaires étrangères de Russie. De plus, on a lancé un défi à toute la communauté mondiale, qui a exprimé à la veille dans la résolution adoptée par l'Assemblée générale de l'ONU, la préoccupation à cause des tentatives incessantes de la profanation ou de la destruction des mémoriaux, érigés en mémoire de ceux qui luttaient contre le nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale. « Le sacrilège fait aujourd'hui à Koutaïssi — c’est une nouvelle action honteuse des dirigeants actuels de Tbilissi dans son aspiration maniacale à effacer la mémoire historique de son propre peuple», — stipule la déclaration du MAE russe. Le monument d’environ 100 mètres de haut était érigé en l'honneur des Géorgiens, tombés sur les fronts de la Grande Guerre Patriotique. Samedi, le monument était démoli par une explosion, deux personnes ont péri.

    Lire aussi:

    La Russie appelle l’Europe à lutter ensemble contre la résurgence du nazisme
    Démantèlement d’un monument aux soldats soviétiques en Pologne, Moscou proteste
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik