Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LE PROCES CONTRE IVAN DEMIANUK – L’AVERTISSEMENT AUX PROTECTEURS DES CRIMINELS NAZIS

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    A Munich on a recommencé le procès contre Ivan Demianuk. L’enquête croit qu’il a rapport direct au meurtre de presque 28 mille prisonniers juifs dans les camps de concentration allemands.

    A Munich on a recommencé le procès contre Ivan Demianuk. L’enquête croit qu’il a rapport direct au meurtre de presque 28 mille prisonniers juifs dans les camps de concentration allemands.
    On a attiré l’attention des milieux internationaux au procès de Munich parce que c’est pour la première fois qu’on juge un étranger en Allemagne pour des crimes nazis de guerres, alors que cet homme était un simple gardien.
    Si le verdict de culpabilité est prononcé, cette décision va créer un précédent quand le niveau de la responsabilité pour las crimes de guerre et le Holocauste sera considérablement baissé. Cela peut entraîner encore plusieurs procès.
    Voilà comment Alexander Dukov, le chef du Fond « La mémoire historique » a commenté les événements liés à ce procès :
    Le procès contre Ivan Demianuk c’est l’exemple de ce que les crimes nazis ce n’est pas quelques chose d’oublié. Les criminels nazis, ceux qui assassinaient sur les territoires occupés de l’URSS, dans des camps les gens civiles, les femmes et les enfants, sont toujours entre nous. Ivan Demianuk c’est seulement l’un d’eux. Par exemple Katruk, un homme qui était parmi ceux qui ont brûlé le village Biélorusse Khatyn avec tous ces habitants. Aujourd’hui il est citoyen du Canada et le citoyen d’honneur de la ville ukrainienne Tchernivtsi. La poursuite des criminels nazis et de leurs complices doit continuer parce que jusqu'à ce que les arrêts ne seront pas prononcés, on va dire que ces crimes n’ont pas eu lieu et que ceux qui ont été en coopération avec les nazis ce sont des héros qui luttaient pour l’indépendance des républiques baltes et de l’Ukraine.
    La glorification des complices des nazis dans ces pays se passe avec le soutient du gouvernement. En Ukraine un des leaders de l’armé ukrainienne d'insurrection qui luttait aux côtés de l’Allemagne Roman Choukhevitch était nommé d’après l’ordre du président Héros du pays. Dans les pays Baltes aucun criminel de guerre, coupable dans les meurtres des gens civiles, n’a pas été puni.
    En plus ils y sont nommés des « combattants pour l’indépendance nationale ».

    Lire aussi:

    Crimes contre l’humanité: Varsovie demande aux USA l’extradition d’un nazi ukrainien
    Des néo-nazis allemands érigent un grand svastika de bois
    Les USA et le Royaume-Uni étaient au courant des massacres de Juifs dès 1942
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik