Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    La Marine russe pleure le décès d’une légende de l’exile russe en Tunisie

    Actualités
    URL courte
    0 101

    Le commandant en chef de la Marine de guerre russe a présenté ses condoléances à l'occasion de la mort à Bizerte d'Anastasia Chirinsky, dernier témoin vivant de l'exil des Russes blancs chassés par la révolution bolchévique en Tunisie.

    Le commandant en chef de la Marine de guerre russe a présenté ses condoléances à l'occasion de la mort à Bizerte d'Anastasia Chirinsky, dernier témoin vivant de l'exil des Russes blancs chassés par la révolution bolchévique en Tunisie.
    Décédée le 21 décembre à l'âge de 98 ans, Mme Manstein-Chirinsky avait fui à 8 ans la guerre civile qui faisait rage en Russie, déclenchée par la révolution d’octobre 1917, avant d'entrer dans le port tunisien à bord des restes de l'escadre impériale russe.
    "Mme Manstein-Chirinsky était le dépositaire de reliques historiques et du souvenir des marins de guerre de l'escadre russe ayant trouvé refuge sur le sol tunisien. Elle leur a consacré son livre "La Dernière Escale. Le siècle d'une exilée russe à Bizerte", a déclaré le commandant en chef de la Marine Vladimir Vyssotski.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik