Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    Le gazoduc de Turkménistan en Сhine

    Actualités
    URL courte
    0 2 0 0

    L’ouverture du gazoduc de Turkménistan qui va à travers l’Ouzbékistan et

    L’ouverture du gazoduc de Turkménistan qui va à travers l’Ouzbékistan et le Kazakhstan en Chine est un événement positif pour les intérêts de la Russie et de la Turquie et, en même temps, un signal d’alarme pour la grande Europe, estime Yuri Chafranik, chef du conseil de l’Union des entreprises pétrolières et gazières. Cela signifie que l’Europe assiste à l’effondrement du projet Nabucco contournant la Russie. En effet, c’est un nouveau gros consommateur – la Chine – qui a reçu l’accès direct aux réserves turkmènes. L’avis de Chafranik est partagé par les experts européens. L’Union européenne a manqué l’occasion de recevoir l’accès au gaz turkmène parce que la Chine nous a devancés et il ne restera plus de gaz pour l’Union européenne, estiment les spécialistes de la Commission Européenne et de la Cité de Londres.

    Lire aussi:

    La population turkmène décimée depuis la prise de Mossoul par Daech
    L’Union européenne doit relancer le dialogue avec la Russie
    La nouvelle Route de la soie, la multipolarité économique en marche
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik