Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    La Russie a tenu ferme pendant la crise, c’est là l’acquis essentiel

    Actualités
    URL courte
    0 2 0 0

    La Russie a tenu ferme ayant payé un prix relativement bas pour la crise économique et

     La Russie a tenu ferme ayant payé un prix relativement bas pour la crise économique et financière mondiale, et c’est là l’acquis essentiel enregistré en 2009, a déclaré le président de Russie Dmitri Medvedev dans une interview accordée à trois chaînes de télévision russe. Nous avons réussi à maintenir la stabilité sociale, à assurer la stabilité financière et à prévenir l’arrêt des entreprises structurantes. « Nous avons accordé les allocations sociales promises. Aucun engagement social n’est suspendu, par contre, nous passons cette année à un nouveau système de remboursement des allocations vieillesse, elles sont majorées », a souligné le président. Medvedev a dit en dressant le bilan de l’année en cours que la Russie et les Etats-Unis ont pratiquement concerté l’Accord sur les armements stratégiques offensifs. Selon lui, c’est un document important posant le fondement de la coexistence des deux grandes puissances nucléaires pendant dix ans. L’Accord sera bientôt signé mais cela ne signifie pas que la Russie suspendra le développement de son potentiel nucléaire. Il est nécessaire de développer les forces stratégiques offensives, sans cela, il est impossible de défendre le pays », a souligné Medvedev. Selon lui, un monde dénucléarisé est un objectif noble et correct et il faut œuvrer pour le réaliser. « Premièrement, il faut le faire graduellement et deuxièmement, en plus de la Russie et des Etats-Unis, d’autres pays y compris ceux qui cherchent à adhérer au club nucléaire en engendrant de multiples problèmes devraient y participer », a dit pour conclure Dmitri Medvedev.


    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik