Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    La Russie fait grand cas de la présidence italienne du G8

    Actualités
    URL courte
    0 1 0 0

    La Russie fait grand cas de la présidence italienne du G8, a déclaré mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Russie, Andrei Nesterenko.

    La Russie fait grand cas de la présidence italienne du G8, a déclaré mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Russie, Andrei Nesterenko. " Nous apprécions beaucoup les efforts déployés par l'Italie en tant que président du G8, ainsi que le niveau de la coopération entre l'Italie et la Russie cette année, a-t-il dit. La rencontre des leaders du G8 à l'Aquila en juillet dernier a marqué un événement international important. " Son caractère exceptionnel tient à l'envergure des problèmes discutés, au nombre sans précédent des participants et à celui des documents adoptés ", a ajouté le diplomate. Dans le même temps, M.Nesterenko a souligné la " nécessité d'une plus nette délimitation des pouvoirs entre le G20 et le G8 grâce au renforcement de la composante économique de la première et politique de la deuxième. Une partie importante du dossier économique du G8 est devenue l'apanage du G20. Il serait logique que les autres problèmes économiques soient dorénavant du ressort du G20. Le principal changement que la Russie attend du G8 est qu'une plus grande attention soit accordée aux questions politiques, qu'un débat plus franc et empreint de confiance ait lieu sur les tendances stratégiques, l'évolution de la politique mondiale et le système de gestion globale. " Les thèmes clés pour l'année prochaine doivent être les problèmes de non prolifération des armes de destruction massive, la lutte contre les menaces globales, le renforcement de la stabilité régionale ", a résumé M.Nesterenko.

    Lire aussi:

    Face à Trump, l’Italie doit réintégrer la Russie au G8, selon l’ex-PM italien
    Diplomate russe: les résultats du G7 «révèlent les contradictions transatlantiques»
    Tillerson dévoile le sujet principal de la rencontre Poutine-Trump en marge du G20
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik