Ecoutez Radio Sputnik
    Actualités

    LA VIE MOYENNE SELON LE STANDARD RUSSE

    Actualités
    URL courte
    0 2 0 0

    Elle est comment la vie quotidienne de la nouvelle Russie? demande le journal « Itogui ». Les sociologues de

    Elle est comment la vie quotidienne de la nouvelle Russie ? demande le journal « Itogui ». Les sociologues de l’Université Européen de Saint-Pétersbourg ont examiné trois aspects principaux : la transformation des stratégies de la vie, le changement de l’espace domestique et de la pratique de consommation et les novations dans la sexualité.
    La population des villes et plus précisément la classe moyenne est devenue l’objet des recherches. Qui sont-ils, les russes de la « nouvelle classe moyenne » ? Selon les sociologues, ils sont caractérisés par quatre indices : la formation supérieure, l’emploi régulier, le caractère non physique du travail et les postes de direction. Les représentants de la nouvelle classe moyenne sont embauchés dans le tourisme, les technologies informatiques, les télécommunications, les médias et l’éducation. Quelles sont leurs priorités ? Avant tout ils n’aiment pas travailler dans les bureaux. Ils préfèrent avoir peu de chefs et de contrôle, mais maximum de liberté et d’indépendance. Deuxièmement ces gens savent le prix leur temps et de celui des autres. Pour la vitesse et la qualité ils peuvent payer plus et la nouvelle classe moyenne a de l’argent pour cela. Maintenant il y a plus de gens qui sont capables de nourrir et d’habiller toute la famille. Mais il y a une mauvaise nouvelle : les succès de plusieurs personnes s’arrêtent ici. Seulement 16% de Russes peuvent être rangés parmi les gens de la classe moyenne. Le niveau des revenus de cette classe varie au niveau de 20 milles roubles par mois par personne. Mais ces donnés sont infériorisés. Mais selon les Russes pour vivre bien il faut gagner 42 milles roubles par mois.

    COMMENTAIRE

    Le président de la société de conseil « Staraya plochtchad » Svetlana Kolossova parle de la différence de la mentalité des entrepreneurs russes et étrangers.
    La classe moyenne russe ce sont les gens qui espèrent le meilleur mais s’attendent au pire. C’est à dire qu’en Occident le représentant de la classe moyenne c’est un fonctionnaire ou un chef d’une petite entreprise. Il sait où prendre de l’argent, comment développer le business, qui peut soutenir. Et il le sait de l’expérience de ses ancêtres. Chez nous c’est tout à fait différent. Plusieurs personnes ont commencé leur business il y a 10-15ans. Ils n’ont pas de l’expérience de vie, de la compréhension comment avancer. C’est à cause de cela nous nous préparons toujours au pire. Un scénario défavorable peut toujours être réalisé en Russie.

    Lire aussi:

    L’armée américaine la plus puissante du monde? Le «rapport qualité-prix» ignoré
    Les nouveaux sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco
    Ministre: la Russie se dotera de nouveaux sous-marins stratégiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik